Des vignerons bourguignons sommés de modifier leurs étiquettes pour éviter une confusion avec le « Côte-Rôtie »

L'étiquette de Chiroubles comportant le lieu-dit "Côte-Rôtie". Des vins de Saint-Véran en Saône-et-Loire portent également le nom d'un tel lieu-dit
L'étiquette de Chiroubles comportant le lieu-dit "Côte-Rôtie". Des vins de Saint-Véran en Saône-et-Loire portent également le nom d'un tel lieu-dit

Selon le journal le Progrès de Lyon (édition de Lyon du 2 janvier 2014) ces vignerons ont été rappelés à l’ordre par l’INAO pour avoir utilisé le nom « Côte-Rôtie » sur des bouteilles de Saint-Véran et de Chiroubles

Par Muriel Bessard

L’affaire concerne 3 vignerons bourguignons et un du beaujolais. Ils ont été interpelés après que le président de l’appellation Côte-Rôtie a alerté l’INAO (Institut national des appellations d’origine) d’une situation pour lui inacceptable : des bouteilles de Saint-Véran et de Chiroubles portant, sous leur appellation, le nom de Côte-Rôtie ; ce dernier nom étant le lieu-dit ou le climat d’où le raisin est issu.

Vraie ou fausse polémique ?

Pour les producteurs  concernés, un de Chiroubles dans le beaujolais, 3 dans le mâconnais –les fameux « Bret Brothers »-, il n’y a pas « volonté de plagiat ». Le nom côte-rôtie qui signifie coteaux exposés au soleil est courant et leurs raisins sont bien produits sur ces lieux-dits. Mettre ce nom sur l’étiquette, c’est une façon pour eux de différencier les crus. Parler de plagiat ou de confusion est d’autant plus aberrant selon les vignerons bourguignons que Saint-Véran est une appellation en blanc et que Côte-Rôtie est une appellation en rouge.
Mais pour Gilles Barge, président de l’appellation Côte-Rôtie, une appellation très réputée située dans le sud du département du Rhône, le risque de confusion est évident. Il a donc saisi l’INAO qui a envoyé des courriers de rappel à l’ordre. Les vignerons concernés vont donc devoir retirer les étiquettes incriminées.

=> le reportage de France 3 Rhône-Alpes avec Silvie Boschiero, Valérie Benais et Gavin Alain avec Bernard Metrat, vigneron, et Franck Brunel, président du cru Chiroubles

Sur le même sujet

Les + Lus