Un chanteur de Saône-et-Loire participe aux Victoires de la musique classique

Mathieu Gardon, baryton, fait partie des artistes en lice pour les 21es Victoires de la musique qui se déroulent lundi 3 février 2014. La cérémonie est retransmise à 20h45 sur France 3, ainsi que sur France Inter et France Musique.

Par Muriel Bessard

Mathieu Gardon fait partie des 3 artistes nommés dans la catégorie « révélation artiste lyrique » avec le ténor Stanislas de Barbeyrac et la soprano Omo Bello. Originaire de Charnay-Lès-Mâcon en Saône-et-Loire, il fait actuellement partie de la troupe de l’Opéra Studio de Lyon. Il sera départagé par un vote de l’Académie des Victoires de la musique classique et un vote du public.

De sage-femme à baryton

Mathieu Gardon, 26 ans, a commencé la musique tôt, puisqu’il entre à 8 ans au Conservatoire de Mâcon. Durant sa jeunesse, il mènera parallèlement des études de sage-femme et des études de chant. En 2010, il entre au Conservatoire national de musique et de danse de Lyon où il termine son cursus de Master. Il affectionne tout particulièrement la Mélodie française et les Lieder.
En troupe, il a participé notamment à « L’Enfant et les Sortilèges » de Ravel sous la direction de Didier Puntos,  « L’Ivrogne Corrigé » de Glück, « Les Contes d’Hoffmann » d’Offenbach ou encore « The Beggar's Opera » de Britten à l'Opéra National de Montpellier.
En 2013, il a été sélectionné pour l'Académie Européenne du Festival d'Aix-en-Provence avec laquelle il a interprété Le Directeur dans les Mamelles de Tirésias de Poulenc. Il a chanté également comme soliste dans des œuvres comme le Messie de Haendel, Carmina Burana de Carl Orff, le Requiem de Fauré…


Ce contenu n'est plus disponible

Le reportage de France 3 Lyon (Julien Sauvadon, Jean-Christophe Adde, Frédéric Gramond)

Un vote public 

Les votes pour les Victoires de la musique classique sont ouverts eu public jusqu’au dimanche 26 janvier à 20 heures. Ils concernent 2 catégories des Victoires : « révélation artiste lyrique » et « révélations soliste instrumental ». Les votes du public se font par internet. Ils seront couplés aux votes « téléphoniques » du public. Ceux-ci interviendront à 50% dans la note finale. L’autre moitié  proviendra des résultats du vote de l’Académie des Victoires de la Musique Classique. L’addition de ces deux chiffres détermina les lauréats. Ceux-ci recevront une Victoire, au cours de la cérémonie des « Victoires de la musique classique 2014 » diffusée en direct du grand Théâtre de Provence d’Aix-en-Provence lundi 3 février 2014 à 20h45 sur France 3 et sur France Inter/France Musique.

=> pour en savoir plus :
- le site des Victoire de la musique classique 2014
- le site de Mathieu Gardon
- le site de Charnay-lès-Mâcon


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus