A Chenôve, le dernier conseil municipal s'est déroulé dans une ambiance tendue

Le conseil municipal de Chenôve s'est réuni le 17 février 2014, c'était la dernière session avant les élections municipales. Le maire sortant Jean Esmonin (PS), a fait face à Roland Ponsâa, son adjoint, qui s'est déclaré candidat. 

Le maire de Chenôve, Jean Esmonin, au centre. A sa gauche, son ancien adjoint, Roland Ponsâa.
Le maire de Chenôve, Jean Esmonin, au centre. A sa gauche, son ancien adjoint, Roland Ponsâa.
La campagne pour les élections municipales s'est invitée dans les débats du dernier conseil municipal de Chenôve le 17 février 2014.

Côte à côte, le maire sortant, le socialiste Jean Esmonin,qui se représente et son ancien adjoint Roland Ponsâa, candidat dissident, qui a présenté ses premiers colistiers dimanche 16. Après l'annonce de cette candidature, il y a un mois, il s'était vu retirer sa délégation d'adjoint et a été exclu du PS.

Roland Ponsâa avait annoncé qu'il profiterait de cette réunion du conseil pour "faire des révélations". Il n'en a rien été. La réunion a donné lieu à échanges tendus, à l'issue desquels le maire a confirmé que Roland Ponsâa n'avait plus de délégation d'adjoint.

Reportage : Sylvain Bouillot et Jean-Louis Saintain.

durée de la vidéo: 01 min 51
Dernier conseil municipal

Les municipales à Chenôve auront donc lieu dans ce contexte tendu : précisions avec l'article de notre blog.
http://blog.france3.fr/politique-bourgogne/2014/01/15/chenove-21-guerre-des-gauches-ou-guerre-de-succession.html

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter