Municipales à Dijon : quel est le bilan de François Rebsamen après deux mandats ?

Le maire PS de Dijon se présente aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014. Il sollicite un troisième mandat. Face à ses challengers, il met en avant son bilan. Mais, qu’a-t-il vraiment réalisé en 13 années ?

La ville de Dijon a longtemps été surnommée "la belle endormie"
La ville de Dijon a longtemps été surnommée "la belle endormie"
François Rebsamen a été élu pour la première fois à la mairie de Dijon en 2001. Puis, en 2008, il a retrouvé son fauteuil dès le premier tour.

En 2014, les Dijonnais lui confieront-ils un troisième mandat ? En tous cas, pour obtenir leurs suffrages, François Rebsamen rappelle volontiers qu’en 13 ans « Dijon s’est métamorphosée » et ne ressemble plus à « la belle endormie » d’autrefois. « De nombreuses réalisations ont été faites dans tous les domaines », dit-il.

Mais, ses opposants ont un avis plus critique. Pour le moment, cinq autres candidats se disent prêts à y aller : Et tous ont des reproches à faire au maire sortant.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois rebsamen élections municipales 2020 parti socialiste politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter