• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Football : le derby Auxerre-Dijon s’annonce explosif

Le premier derby bourguignon de la saison s’était conclu par une victoire des Dijonnais 1-0, le 27 septembre 2013, au parc des sports Gaston-Gérard à Dijon. / © MAXPPP/Philippe Bruchot
Le premier derby bourguignon de la saison s’était conclu par une victoire des Dijonnais 1-0, le 27 septembre 2013, au parc des sports Gaston-Gérard à Dijon. / © MAXPPP/Philippe Bruchot

Entre les Dijonnais qui jouent la montée en Ligue 1 et les Auxerrois qui luttent pour leur maintien en Ligue 2, c’est un match important qui se joue au stade Abbé-Deschamps, dans l’Yonne, ce soir vendredi 7 mars 2014, à 20h.

Par B.L.

Olivier Dall’Oglio : "On dit qu’il y a quelques tensions à l'AJA"

Auxerre reçoit Dijon, dans le cadre de la 27e journée de Ligue 2. Le premier derby bourguignon de la saison avait eu lieu le 27 septembre 2013 au parc des sports Gaston-Gérard à Dijon. Il s’était conclu par une victoire des Dijonnais 1-0. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio aimeraient bien remettre les couverts ce soir. Le DFCO, qui est 5e au classement de Ligue 2, va tout faire pour rapporter de précieux points dans l’optique de la remontée en Ligue 1.

Cela dit, le coach dijonnais reste prudent : "L’AJ Auxerre est dans une situation plus difficile, mais en regardant leurs résultats, on se rend compte qu’il s’agit d’une équipe qui perd peu à la maison [...] Outre le fait que ce soit un derby, je sais qu’il s’agira d’un match délicat. On dit qu’il y a quelques tensions chez eux, cela peut être un plus pour les joueurs auxerrois, ou bien au contraire déstabilisant pour le groupe.

Football : le derby Auxerre-Dijon s’annonce explosif


Bernard Casoni : "On doit persévérer"

Du côté de l’AJ Auxerre, la tension est aussi très forte, mais pour d’autres raisons. Les Auxerrois pointent à la 16e place du classement, à un petit point du premier relégable. En attendant, la rencontre de ce soir, le coach Bernard Casoni préfère se souvenir du dernier match qui avait opposé les deux équiipes bourguignonnes : c’était en janvier dernier, lors des 16es de finale de la Coupe de France et Auxerre avait battu Dijon, in extremis. "On avait fait un bon match contre cette équipe en coupe de France", rappelle Bernard Casoni.

"La concentration, pendant tout un match, c’est le petit plus qu’il nous manque en ce moment. Face à Dijon, dans un premier temps il faudra s’appliquer à bien défendre, être au pressing pour les gêner et être dans le bon tempo. En étant solides défensivement, tous ensembles, on gagnera en sérénité. Je le répète souvent en ce moment, nous avons à chaque fois des occasions de buts, souvent plus que nos adversaires. Il faut maintenant les convertir. On doit persévérer, il n’y a que comme cela que ça finira par payer."

Les équipes

Le groupe auxerrois
Léon, Castelletto, Coulibaly, Boly, Ramos, Segbéfia, Aït Ben Idir, Monconduit, Pléa, Haller, Ngando
Lembet, Lefebvre, Ndong, Sammaritano, Kitambala

Le groupe dijonnais
Lecomte, Souprayen, Diallo, Paulle, Paye, Gastien, Cissé, Marie, Philippoteaux, Tavarès, Babit
Perraud, Bamba, Varrault, Berenguer, Diony

A lire aussi

Sur le même sujet

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus