• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ouverture de deux Center Parcs à l’horizon 2018: en Saône-et-Loire et dans le Jura

© Center Parcs
© Center Parcs

Le  Président du Conseil Général de Saône-et-Loire, Rémi Chaintron, a annoncé dès l'ouverture de la session du Conseil, que deux Center Parcs vont voir le jour, l'un dans la forêt du Rousset (71) et l'autre dans la forêt de Poligny (39) dans le Jura. 

Par Caroline Jouret

Dès l'ouverture de la session du Conseil Général de Saône-et-Loire, vendredi 28 Mars, le Président Rémi Chaintron, a annoncé que les deux projets de Center Parcs du  groupe Pierre & Vacances, dont on parle depuis plusieurs années, vont être concrétisés.
Une visioconférence a rassemblé en fin de matinée, le Conseil Général de Saône-et-Loire, le Président du Conseil Général du Jura, et le Président de Pierre et Vacances.

"les termes du contrat liant le groupe, le conseil général et le conseil régional ont été déterminés il y a quelques jours, quelques heures même. Nous pourrons signer ce protocole après que nous en aurons délibéré ensemble en Juin prochain.





Le Président du Conseil Général de Saône-et-Loire, a insisté sur le fait que si le Jura était également sur les rangs pour un projet d'implantation d'un Center Parc, les deux projets  n'étaient pas en concurrence. " Nos projets sont complémentaires" à t-il dit.

"Avec Christophe Perny, le Président du Conseil général du Jura, nous avons travaillé ensemble. Et c'est pourquoi nous avons décidé, de concert avec le groupe Pierre & Vacances, d’annoncer ensemble, avec le Conseil général du Jura, cette très bonne nouvelle pour nos deux départements.

Ces deux projets proposeront une offre qui correspond tout à fait aux attentes de la clientèle fréquentant les établissements Center Parcs.
Mêmes distants de deux heures, ces deux implantations élargissent la gamme des propositions de séjours adaptés à ce que recherchent les clients de ces établissements. 








Le Président du Conseil Général de Saône-et-Loire a également rappelé les retombées économiques, sociales et touristiques attendues.
L'investissement total pour le Center Parcs de Saône-et-Loire est 170 millions d’euros ( un investissement qui va faire travailler les entreprises). Ce complexe hôtelier touristique et de loisirs va générer 300 emplois directs et des recettes fiscales. Autre point positif: un renforcement de l'attractivité de la "destination" Saône-et- Loire

Le département de Saône et Loire et la Région Bourgogne ont proposé la création d’une Société d’Economie Mixte pour porter le financement des équipements collectifs.
Le journal " Les Echos" dans un article publié au début de l'année annonçait:

 Le groupe Pierre & Vacances Center Parcs demande aux collectivités de financer une partie des 60 à 70 millions d’euros pour construire environ 11.000 m2 d’équipements collectifs, dont un centre aqualudique avec spa."



Centers Parc
 
Il s'agira de Center Parcs plus petits que ceux qui existent déjà en France: soit 400 cottages ( au lieu des 800 ) sur un terrain de 120 à 150 hectares.  
Enfin, le département de la région ont posé comme principe, leurs exigences sur la qualité environnementale du projet, exemplaire en termes de préservation des ressources. Le Groupe Pierre &Vacances, souhaite s'y conformer, y compris dans l’exploitation de ces centres.

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 2

Les + Lus