Guillaume Larrivé est chargé de la campagne de l'UMP pour les européennes

Guillaume Larrivé, député UMP de l'Yonne.
Guillaume Larrivé, député UMP de l'Yonne.

Le député UMP de l'Yonne, tout juste battu aux municipales à Auxerre, a été chargé par Jean-François Copé de diriger la campagne de son parti pour les élections européennes

Par AFP

M. Larrivé, 37 ans, ancien conseiller juridique de Nicolas Sarkozy à l'Elysée et ancien directeur-adjoint au cabinet de Brice Hortefeux au ministère de l'Intérieur, était candidat à la mairie d'Auxerre mais il a échoué de peu au second tour des municipales face au maire sortant PS Guy Ferez.

Dès le lendemain du second tour, marqué une défaite retentissante des socialistes, M. Copé avait déclaré "s'atteler" au scrutin du 25 mai.Le président de l'UMP a invité les maires et élus locaux de l'UMP à un déjeuner au siège du parti à Paris, mercredi prochain, pour les remercier de "la victoire sans appel" aux municipales et préparer les européennes.

Le slogan de cette nouvelle campagne sera "Pour la France, agir en Europe". Mardi, la commission nationale d'investiture a poursuivi la validation des listes
des huit grandes circonscriptions, avec le choix des candidats aux "places charnières" (potentiellement éligibles). Les noms des têtes de listes et numéros deux avaient été arrêtés fin janvier.

Cette commission se réunira à nouveau d'ici au scrutin pour valider l'ensemble des listes, ainsi que le cas de la cinquième place sur la liste Ile-de-France, conduite par Alain Lamassoure, avec Rachida Dati en numéro deux. Cette 5e place est convoitée par Geoffroy Didier, secrétaire général-adjoint de l'UMP, proche de M. Hortefeux, et par Jean-Didier Berthault, ex-directeur de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris, soutenu par l'ancien Premier ministre François Fillon. MM. Didier et Berthault avaient chacun, mardi, obtenu 21 voix lors d'un vote à bulletins secrets.



A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus