Incendie au lycée Blaise Pascal à Migennes : l’enquête se poursuit

Un incendie a ravagé une partie du lycée Blaise Pascal de Migennes, dans l’Yonne, jeudi 8 mai 2014.
Un incendie a ravagé une partie du lycée Blaise Pascal de Migennes, dans l’Yonne, jeudi 8 mai 2014.

Un incendie a ravagé une partie du lycée Blaise Pascal de Migennes, dans l’Yonne, jeudi 8 mai 2014. Pour le moment, les enquêteurs n’excluent aucune piste. Les cours ont été suspendus. Ils reprendront lundi 12 mai.

Par B.L.

Une information judiciaire pour "destruction par incendie" a été ouverte par le parquet de Sens.
L’enquête se poursuit pour déterminer les causes de l’incendie qui a ravagé les ateliers du lycée professionnel Blaise Pascal jeudi 8 mai 2014.
Le bâtiment, qui abritait notamment les machines outils, a été réduit en cendres. A quelques jours des épreuves du baccalauréat, c’est une véritable catastrophe. L’établissement est le seul de l'académie de Dijon à proposer un baccalauréat professionnel industriel Microtechniques.

Une soixantaine de lycéens sont inscrits dans cette  filière microtechnique : 24 en classe de seconde, 20 en première et 18 en terminale. Les équipes pédagogiques se sont réunies vendredi matin pour tenter de trouver des solutions. Outre les machines à commande numérique, il ne reste rien des ordinateurs tout neufs, des imprimantes 3 D, des cours des enseignants et des élèves, etc. 

"Il ne faut pas jeter l’anathème"

Il y a deux ans, un feu d’origine criminelle s’était déclaré dans une école toute proche du lycée. Mais, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives, prévient François Boucher, maire UMP de Migennes.
"C’est un quartier qui est difficile, qui est compliqué, mais il ne faut pas le stigmatiser", déclare le maire. "Le premier incendie était criminel, celui-ci peut être un incendie classique dû à la vétusté, donc il ne faut pas jeter l’anathème."

Pour François Boucher, "la priorité c’est d’aider les forces de l’ordre à trouver pourquoi une partie du lycée est partie en fumée et surtout de permettre de reconstruire rapidement cet atelier qui est stratégique pour la filière microtechnique". Une des pistes envisagées dans l'immédiat pourrait être d'aménager un nouvel atelier dans un ex-bâtiment commercial situé à côté du lycée. 

Incendie au lycée Blaise Pascal à Migennes : l’enquête se poursuit

Reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes avec :

  • Logan, élève en seconde microtechnique
  • François Boucher, maire de Migennes (UMP)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus