• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

B. Ecclestone : “Il n'est pas prévu de retour d'un Grand Prix de France à Magny-Cours”

Le parc à thème devrait être construit à côté du circuit automobile de Nevers-Magny-Cours
Le parc à thème devrait être construit à côté du circuit automobile de Nevers-Magny-Cours

En marge du Grand Prix de Monaco, ce week-end, Bernie Ecclestone, le grand patron de la Formule 1, a écarté un retour du GP de France au calendrier.

Par avec AFP

Il n'est pas prévu de retour du Grand Prix de France au calendrier de la Formule 1, a affirmé ce week-end à Monaco le grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone, à des journalistes britanniques.

Ecclestone a réagi brièvement aux propos récents du président du circuit de Magny-Cours selon Serge Saulnier, le circuit  était "toujours en négociations" pour obtenir l'organisation d'un Grand Prix de France de Formule 1 "dès 2015".

"Ils tapent à la porte mais je ne pense pas que nous allons pouvoir le faire", a dit Ecclestone à Monaco. Il n'a pas non plus ré-ouvert la porte au circuit du Castellet (Var), proche d'un accord avec lui fin 2012 mais à qui il manque toujours une dizaine de millions d'euros et des garanties financières pour boucler un budget F1, même un an sur deux.

Magny-Cours a succédé en 1991 au Castellet pour l'organisation du GP de France qu'il a accueilli jusqu'à une dernière édition en 2008. Ecclestone qui fait actuellement l'objet d'un procès pour corruption en Allemagne, qui doit durer jusqu'au mois de septembre.


A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus