Digoin : la société Digoin céramique a cessé son activité

Les grès de Digoin sont connus pour leur gamme culinaire, ici un vinaigrier de l'entreprise Digoin céramiques, avec le sceau de la fabrique
Les grès de Digoin sont connus pour leur gamme culinaire, ici un vinaigrier de l'entreprise Digoin céramiques, avec le sceau de la fabrique

L'entreprise Digoin Céramique, emblématique de la ville de Digoin, a cessé son activité le vendredi 23 mai. L'entreprise historique créée en 1875 a fermé ses portes. L'entreprise (Grès et poterie de Digoin) avait déjà vécu une liquidation judiciaire en 2002. Dix salariés se retrouvent sans emploi.

Par F.L.

SAS Digoin Céramique

L'entreprise Grès et Poterie de Digoin subit une liquidation judiciaire en 2002.
André Buisson, le directeur de l'ancienne entreprise, ne demeure pas en reste, et crée l'année suivante en 2003 une SAS (société par actions simplifiée).
La SAS Digoin céramique s'oriente alors vers la qualité, au détriment des grandes séries.

Un savoir-faire local

Digoin a bénéficié de l'implantation en 1870 d'une succursale de l'Usine de Sarreguemines, l'Alsace-Lorraine étant annexée par les allemands après la bataille de Sedan.
L'histoire locale de la cité s'écrit avec la faïence.
Digoin céramique va se spécialiser dans la poterie culinaire et comptera plus de 200 salariés à son époque fastueuse.

Rappels historiques

Jusqu'en 1900, toute la production de tournage est faite à la main, ensuite les premiers tours mécaniques équipent les ateliers ; une unité de tournage main sera tout de même maintenue jusqu'en 1969.
  • 1912 - L'entreprise s'agrandit et construit 2 nouveaux fours ronds pour assurer la production de grosses pièces.
  • 1927 - Première construction en France d'un four tunnel de 88 mètres de long pour la cuisson des poteries culinaires.
  • 1950 - Mise en route de 2 fours électriques.
  • 1959 - Le gaz de Lacq arrive à DIGOIN ; les fours sont adaptés à ce nouveau combustible, le travail des cuiseurs devient moins pénible ; la qualité des produits finis s'améliore.
  • 1975 - Afin d'augmenter la capacité de production : construction d'un four tunnel de 35 mètres de long.
  • 1993 -Le premier four tunnel devenu inadapté est remplacé par 2 fours intermittents permettant des cuissons rapides.




Sur le même sujet

Les + Lus