Creusot : la société de textile Avance Diffusion est sauvée grâce à plusieurs repreneurs

Le tribunal de commerce vient de rendre sa décision : le pôle sport de  l’entreprise creusotine est repris par IDEALP et 2 dirigeants d’Avance Diffusion; le pôle prêt-à-porter est repris par 4 anciens dirigeants. Au moins 40 salariés devraient être conservés sur un effectif total de 120.

Par Muriel Bessard

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône a annoncé ce choix ce jeudi matin. Avance Diffusion va donc poursuivre son activité de fabrication de vêtements de sport et de vêtements de prêt-à-porter mais ces 2 activités seront désormais séparées entre 2 repreneurs. « C’est mieux que rien, mais c’est très dur pour les salariés », a expliqué François Gadrey, le dirigeant d’Avance Diffusion, joint par téléphone cet après-midi.

La reprise de Degré 7 et Duvillard

Les 2 marques du pôle sport (Degré 7 et Duvillard) sont reprises par IDEALP et 2 dirigeants de ces sociétés. 13 salariés devraient être conservés sur la 20aine que compte actuellement le pôle sport d’Avance Diffusion. IDEALP géré par Jean-Philippe Caille a son siège social à Lyon et est déjà propriétaires des marques Filature Arpin, Skis Lacroix et Montagne TV. Les deux dirigeants qui s’associent à cette reprise sont Jean-Jacques Wrobleski, directeur des marques Degré 7 et Duvillard depuis 1998 et Sébastien Paillard, chargé de la cession du pôle sport d’Avance Diffusion.
Dès ce matin, une délégation composée des principaux artisans de cette reprise, Jean-Philippe Caille, Florence Jehlicka, Henri Duvillard, Sébastien Paillard et Jean-Jacques Wroblewski, s’est rendue au Creusot pour expliquer aux salariés leur projet et organiser la première réunion de collection hiver 2015/16.

La reprise d'Aventure des Toiles 

La marque de prêt-à-porter Aventure des Toiles est reprise, elle, par 4 cadres de l’entreprise. Elle sera dirigée par Marc Baskali et devrait garder une 30aine de salariés.
Enfin, la manufacture de Tricotage et des Couleurs poursuivra également son activité comme sous-traitant des repreneurs des 2 anciens pôles d’Avance Diffusion.

Garder les compétences

Au total, au moins 40 salariés devraient conserver leur emploi. L’objectif des repreneurs est de conserver les métiers  et le savoir-faire de ces entreprises. Le repreneur IDEALP a d’ores et déjà annoncé qu’il mettait tout en œuvre pour assurer le lancement de la production des collections hiver 2014/2015.
Avance Diffusion créée en 1982 par François Gadrey avait été mis en liquidation le 3 avril dernier. Elle a connu des difficultés financières après la faillite d'un des principaux fournisseurs du pôle sport d'Avance Diffusion sur la saison 2011/12. Un coup dur dans un contexte économique difficile et accentué par le fait que la société avait considérablement investi pour le développement de ses marques de skiwear. Il s'est donc produit un effet de ciseau : des charges en hausse pour un chiffre d'affaires en baisse.
L’entreprise basée au Creusot emploie 120 salariés dont une 100aine au Creusot. Elle réalise environ 70% de son chiffre d’affaires à l'export.

A lire aussi

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus