• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les deux sites de Schneider Electric sont bloqués par les salariés

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Depuis tôt ce matin, mardi 17 juin, les salariés de Schneider Electric à Dijon, bloquent les entrées des deux sites industriels de Longvic et Dijon Epirey, en réaction à l'annonce d'une restructuration, d'un plan social et d'une réduction du nombre d'emplois, lundi,en C.E. extraordinaire. 

Par Caroline Jouret

Ils ont appris hier en C.E. que le site de Longvic est promis à la fermeture et que le groupe Schneider Electric s'apprête à restructurer ses activités en regroupant une partie des salariés sur le site  d'Epirey.

180 salariés travaillent à Longvic. Un certain nombre pourraient perdre leur emploi.

Ecoutez les explications du coordinateur syndical Groupe FO Schneider: Emmanuel Da Cruz, interrogé ce matin, mardi 17 juin, par Anne Berger.
ITW Syndicat Schneider Electric Longvic

Le reportage complet  d'Anne Berger et Isabelle Rivierre à Dijon et à Longvic

Intervenants : Nathalie Boyer, Salariée sur le site de Longvic - Gilles Guillaumot, Délégué CGT Schneider Electric - Emmanuel Da Cruz, Coordonnateur syndical FO Schneider Electric
Schneider electric à Dijon : sites d'Epirey et de Longvic
Le site de Schneider Electric à Longvic fermera ses portes en 2016. C'est l'une des annonces qui a été faites lundi 16 juin lors d'un comité central d'entreprise du groupe. L'activité de l'unité de Longvic serait transférée sur un autre site à Dijon mais les syndicats craignent que ce rapprochement n'entraine plusieurs dizaines de suppression de postes. Ils avaient appelé au blocage des deux sites ce matin avant la tenue d'un CE extraordinaire.



A lire aussi

Sur le même sujet

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus