Cet article date de plus de 6 ans

Côte d’Or : les militants anti-nucléaire cessent leur jeûne

Une trentaine de militants a organisé plusieurs actions, dont un jeûne de 4 jours et une manifestation près du Commissariat à l’énergie atomique de Valduc mercredi 6 août 2014, pour demander l'abolition des armes nucléaires. D'autres actions similaires sont menées un peu partout en Europe. 
Une trentaine de militants ont installé une banderole à proximité du centre CEA (Commissariat à l’énergie atomique) de Valduc mercredi 6 août 2014, pour commémorer le 69e anniversaire de la bombe atomique d’Hiroshima.
Une trentaine de militants ont installé une banderole à proximité du centre CEA (Commissariat à l’énergie atomique) de Valduc mercredi 6 août 2014, pour commémorer le 69e anniversaire de la bombe atomique d’Hiroshima.
Les militants anti-nucléaire ont organisé cette série d'actions à l'occasion du 69e anniversaire lu lachâge des bombes sur Hiroshima et Nagasaki. Ils ont notamment proposé un concours de dessins pour enfants, des projections débat de films à Dijon. 


A quoi correspondent les dates du 6 et du 9 août ?

C’est le 6 août 1945 que le bombardier américain Enola Gay largua une bombe nucléaire sur la ville japonaise d’Hiroshima. Une autre bombe devait être larguée sur Nagasaki le 9 août.
Les attaques sur ces deux villes avaient précipité la capitulation du Japon et la fin de la Seconde Guerre mondiale le 15 août 1945.

Au total, 140 000 personnes trouvèrent la mort à Hiroshima et plus de 70 000 à Nagasaki. Certaines victimes  moururent immédiatement, d’autres agonisèrent pendant plusieurs mois du fait de l'exposition aux radiations, entre le moment du largage de la bombe et le mois de décembre suivant.

durée de la vidéo: 00 min 38
Non au nucléaire : interview de Jean-Marc Convers


Pourquoi des actions sont-elles menées à Dijon-Valduc ?

A l’occasion de la commémoration de cette tragique page d’histoire, plusieurs actions sont menées en France et en Europe pendant quatre jours pour exiger l’interdiction des armes nucléaires.

Une centaine de militants français, anglais et allemand vont jeûner à partir d'aujourdhui et jusqu'à samedi. Certains d’entre eux sont en Côte d’Or. Ce mercredi 6 août, ils se sont rassemblés à Dijon, au lac Kir, avant de se rendre à la commune de Lamargelle, située près du CEA (Commissariat à l'énergie atomique) de Valduc. Dans l’après-midi, ils se sont rapprochés du site chargé de la modernisation des armes nucléaires françaises et anglaises.

Ils avaient apporté avec eux une longue écharpe rose de 60 centimètres de large et de 11 kilomètres de long. L’écharpe sera déroulée pour le début du jeûne-action le 6 août à Valduc et le 7 août à Paris, puis le 9 août en Angleterre à Burghfield et Aldermaston.

durée de la vidéo: 01 min 32
Côte d’Or : des militants commémorent le 69e anniversaire de la bombe d’Hiroshima
Reportage d’Aurélie Albert et Pierre Tiessen avec :

Quel est le programme des 4 jours de Jeûne Action à Dijon-Valduc ?


Mercredi 6 août
Lancement des 4 jours de jeûne action à Dijon-Valduc :


Jeudi 7 août
A Dijon : stand place de la République, concours de dessins pour les enfants «Dessine moi la bombe, dessine-moi la guerre, dessine-moi la paix ! »
De 18h à 20h, visio-conférence avec les Jeûnes de Paris, Saintes, Bûchel en Allemagne et Burghfield en Angleterre.

Vendredi 8 août
A Dijon : stand place de la République, concours de dessins pour les enfants «Dessine-moi la bombe, dessine-moi la guerre, dessine-moi la paix ! »
À 20 h, ciné-débat à l’Eldorado ; projection de « & a Fade to Grey » de Lydie Jean-dit-Pannel, jeûneuse (août 2014, 15 mn), suivie de « Pluie noire » film japonais de Shöhei Imamura (1989). Détail du programme sur http://cinemaeldorado.wordpress.com/

Samedi 9 août
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire