Le Creusot : le cycliste Jean-Christophe Peraud a été accueilli en héros

Jean-Christophe Péraud, qui est arrivé 2e du Tour de France 2014, est ingénieur chez Areva et licencié au club Creusot Cyclisme, en Saône-et-Loire. / © AFP PHOTO / JEFF PACHOUD
Jean-Christophe Péraud, qui est arrivé 2e du Tour de France 2014, est ingénieur chez Areva et licencié au club Creusot Cyclisme, en Saône-et-Loire. / © AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

Jean-Christophe Peraud, qui est arrivé 2e du Tour de France 2014, a passé trois ans au Creusot, en Saône-et-Loire. Il est d’ailleurs toujours licencié au club Creusot Cyclisme. il a fait une sortie en vélo avec des jeunes du club, avant de participer à une réception organisée en son honneur à la mairie.

Par B.L.



Le Creusot : le cycliste Jean-Christophe Peraud accueilli en héros
Reportage de Christophe Tarrisse et Romain Liboz avec :
  • des enfants
  • Steve Guilleminot, directeur sportif du club Creusot Cyclisme
  • Jean-Christophe Péraud, 2e du Tour de France 2014

La ville du Creusot a organisé une réception dans le grand salon de l'hôtel de ville à 18h, mercredi 3 septembre 2014. Toute la population était invitée à participer à cette grande fête pour célébrer "le beau parcours d'un champion hors normes".

Jean-Christophe Peraud a passé plusieurs années au Creusot entre 2005 et 2009. A l’époque, alors qu’il était ingénieur aux Forges du Creusot, une filiale d'Areva, il courait sous les couleurs du club Creusot Cyclisme. Jean-Christophe Peraud "a marqué les esprits de ceux qui l'ont côtoyé. Généreux, abordable, passionné et persévérant sont les qualificatifs qui reviennent le plus souvent sur son sujet", a rappelé André Billardon, maire du Creusot.

Jean-Christophe Peraud au critérium d'après Tour à Dijon le 31 juillet 2014 / © Pauline Ringenbach
Jean-Christophe Peraud au critérium d'après Tour à Dijon le 31 juillet 2014 / © Pauline Ringenbach

"Menant de front sa carrière professionnelle (le matin il réfléchit à la fabrication de pièces pour l'industrie nucléaire) et sa carrière sportive (l'après-midi il s'entraîne en VTT), il enchaîne depuis 2005 les titres en VTT : champion d'Europe en 2005, champion de France et médaille d'argent aux JO de Pékin en 2008… La course sur route n'est alors qu'un hobby qu'il prend petit à petit plus au sérieux compte tenu des excellents résultats obtenus avec Creusot Cyclisme.

Il devient le premier amateur à remporter le championnat de France du contre-la-montre en 2009. Déclic : il passe pro en 2010. Depuis, Jean-Christophe Peraud a toujours terminé dans les quatre meilleurs Français au classement de l'Union Cycliste Internationale.

Jean-Christophe Peraud lors de la 101e édition du Tour de France en juillet 2014. / © AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE
Jean-Christophe Peraud lors de la 101e édition du Tour de France en juillet 2014. / © AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE

Alors qu'il ne représente pas la jeune génération, qu'il n'est pas dans le moule du peloton professionnel sur route intégré tardivement à 32 ans, qu'il est l'exemple même de la pratique du sport sain, et après avoir subi quelques écueils, il a réalisé son rêve et marqué de son empreinte le Tour de France.

La ville du Creusot, Areva (qui a accepté sa mise en disponibilité pour qu'il tente sa chance) l'Office municipal des sports et Creusot Cyclisme sont fiers de ce parcours inédit", a conclu André Billardon.



Creusot Cyclisme est toujours "mon club de cœur", a rappelé de son côté Jean-Christophe Peraud. "J'ai passé de très bons moments avec eux [...] Ils m'ont toujours accompagné et soutenu dans ma carrière. Ca me faisait très plaisir de rouler avec les jeunes du club pour les pousser à s'entraîner", a-t-il notamment déclaré. 

"C'est vraiment un club super jovial, une toute petite famille. On est content de se voir et de partager de choses. C'est pour ça que je garde ma licence là-bas », avait déjà expliqué Jean-Christophe Peraud à France 3 Bourgogne lors du critérium d'après Tour de Dijon qu’il a remporté le 31 juillet dernier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus