Besançon : nuit noire à l'observatoire

L'observatoire de Besançon organisait samedi une soirée destinée à faire redécouvrir au public ce qu'est véritablement la nuit, sans éclairage public d'aucune sorte.

En ville, l'éclairage public nous cache la lune et les étoiles depuis deux siècles...
Rien qu'à Besançon, on compte 17000 points lumineux chaque nuit.
Une vraie nuit, sans pollution lumineuse, cela n'existe plus qu'au fin fond de nos campagnes.
L'observatoire de Besançon organisait samedi une nocturne ouverte au public autour de ce thème.

Reportage de Thierry Chauffour et Tania Gomez


durée de la vidéo: 01 min 45
Pollution lumineuse




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter