Chalon-sur-Saône : un propriétaire de chevaux comparaît pour maltraitance sur animaux

Les gendarmes et les services vétérinaires sont intervenus en octobre 2013 pour enlever les chevaux à son propriétaire.
Les gendarmes et les services vétérinaires sont intervenus en octobre 2013 pour enlever les chevaux à son propriétaire.

Un exploitant agricole, installé à Saint-Germain-du-Bois, est jugé par le tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône pour maltraitance sur animaux. Il n'avait plus les moyens d'entretenir correctement ces chevaux.

Par Maryline Barate

Cet exploitant est Suisse-allemand. Même s'il vit depuis des années en France, son avocate a demandé un interprète. C'est la raison pour laquelle l'audience a été reportée en janvier prochain.

L'an dernier, les autorités sont intervenues pour retirer à cet exploitant agricole 18 chevaux sur les 35 qu'il possédait. Ce sont les plus affaiblis qui lui ont été enlevés. L'un d'eux a dû être euthanasié. Ils présentaient un défaut de soins important, notamment au niveau de la dentition, et des signes de malnutrition. Cet homme d'une soixantaine d'années a expliqué n'avoir plus les moyens financiers pour s'occuper de son élevage.

Ces bêtes ont été confiées à une association suisse qui vient au secours des chevaux maltraités, le refuge de Darwyn. Cette ONG, qui possède quelques équidés en retraite à quelques kilomètres de cette ferme, avait également alerté les autorités sur la situation. Les services vétérinaires avaient effectué quatre inspections l'année précédente. Mais à l'approche de l'hiver 2013, la préfecture a décidé d'intervenir. Les chevaux n'étaient plus rentrés. Certains n'auraient pas survécu à la chute des températures.


Voir le reportage de Stéphane Robert et Gabriel Talon avec :
- Anouk Thibaud (Présidente association refuge de Darwyn)
- Nathalie Gourrat (Avocate de l'association refuge de Darwyn) 


Procès chevaux maltraités

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus