La SPA lance une nouvelle campagne d’adoption

Des journées portes ouvertes sont organisées deux fois par an à la SPA (Société Protectrice des Animaux). Objectif : trouver de nouveaux maîtres à des milliers de chiens et chats abandonnés.
Des journées portes ouvertes sont organisées deux fois par an à la SPA (Société Protectrice des Animaux). Objectif : trouver de nouveaux maîtres à des milliers de chiens et chats abandonnés.

La SPA organise des journées portes ouvertes dans ses 56 refuges en France samedi 4 et dimanche 5 octobre 2014. Après les milliers d’abandons de cet été, il y a urgence à trouver de nouveaux foyers pour les animaux entassés dans les refuges.

Par B.L.




Tous ceux qui aiment les animaux et qui sont prêts à s’occuper d’un compagnon à quatre pattes sont invités à se rendre dans un des refuges de la SPA (Société Protectrice des Animaux). C’est le cas, par exemple, au refuge des Cailloux à Dijon où le public est attendu samedi après-midi et dimanche après-midi.


Dijon : Journées Portes Ouvertes à la SPA

L'abandon d'un animal est passible de deux ans de prison et de 30 000 euros d'amende. Pourtant, chaque année, plus de 40 000 chiens et chats sont abandonnés. C’est le cas notamment pendant l’été : près de 10 000 abandons sont recensés pendant les mois de juillet et août. Les opérations portes ouvertes de la rentrée constituent donc un rendez-vous important pour la SPA.

 / ©
/ ©


Les salariés et les bénévoles de la Société Protectrice des Animaux accueillent les visiteurs et les conseillent afin que l’adoption se passe bien. Les adoptants sont, bien sûr, mis au courant de l’histoire des animaux et de leur caractère. Tout est mis en place pour que les pensionnaires des refuges trouvent la chaleur d’un nouveau foyer. Ces journées portes ouvertes ont lieu deux fois par an. En 2013, 29 500 animaux ont été adoptés dans toute la France, un chiffre en hausse de 8% par rapport à 2012.



Comment adopter un animal à la SPA ?

Pour adopter, les visiteurs doivent se munir :
  • d’une pièce d’identité
  • d’un justificatif de domicile
  • du dernier justificatif de revenus
  • d’une participation financière de 150 euros pour un chien, 200 euros pour un chiot de moins de 6 mois ou 90 euros pour un chat. Ces frais d’adoption comprennent la stérilisation, la vaccination et l’identification de l’animal.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus