SPA : les abandons de l'été n'épargnent plus les animaux de race

Le refuge de Beauregard, situé à côté de Nevers, dans la Nièvre, accueille environ 120 chiens abandonnés par an.
Le refuge de Beauregard, situé à côté de Nevers, dans la Nièvre, accueille environ 120 chiens abandonnés par an.

Chaque année, les refuges de la SPA (Société protectrice des animaux) doivent faire face à de nombreux abandons. On y accueille notamment de plus en plus de chiens de race, achetés sur un coup de cœur et délaissés tout aussi vite.

Par B.L.

Le refuge de Beauregard est situé à côté de Nevers, dans la Nièvre. Il accueille environ 120 chiens par an. Au fil du temps, ses employés et ses bénévoles ont constaté une évolution des comportements. Les abandons n'ont pas diminué, disent-ils, mais il n'existe plus d'afflux massifs pendant les vacances d'été. Désormais, les abandons ont lieu de manière assez régulière tout au long de l'année. A Beauregard, on a même dû ouvrir une liste d'attente.

Un autre phénomène a aussi fait son apparition : il concerne l'arrivée de chiens de race. "Le chien est devenu un bien de consommation qu'on achète et qu'on jette", déplore Laurence Chamberland, présidente du refuge de Beauregard.

La SPA dispose d'une cinquantaine de structures dans toute la France, où elle accueille et héberge les animaux abandonnés. Au niveau national, plus de 80 000 animaux - principalement des chiens et des chats - sont abandonnés chaque été, indique l'association.

DMCloud:84129
SPA : les abandons de l'été n'épargnent pas les animaux de race

 

Sur le même sujet

Les + Lus