• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le Creusot: le festival Giboulées 2015 est annulé pour cause de difficultés financières

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

"Giboulées" au Creusot, c'est fini. Ce grand rendez-vous des musiques actuelles était pourtant un succès confirmé qui attirait chaque année au printemps plusieurs milliers de festivaliers, avec une solide programmation.

Par Caroline Jouret

L'édition de Mai 2014 aura donc été la dernière. L’association "Les Giboulées" a annoncé ce lundi matin 03 Novembre," avec un immense regret" qu'il n'y aura pas de festival en 2015. " La décision est difficile, explique t-elle, "mais s’impose pour de multiples raisons et difficultés rencontrées au lendemain de l’édition 2014."
L'association a publié sur son site un communiqué expliquant les raisons de cette décision. Un communiqué publié sur fond noir, éloquent de tristesse et d'amertume.

Trop de festivals tuent les festivals

Depuis quelques années, la fréquentation n’était pas à la hauteur des espérances des organisateurs: "Le nombre de festivals ayant très sérieusement augmenté, les productions et le public sont de plus en plus sollicités et il devient difficile de se faire une place dans ce paysage culturel."

Convaincu que la culture doit rester accessible à tous, le Festival des Giboulées a toujours mis un point d’honneur à conserver une politique tarifaire raisonnable. Toutefois, face à l’augmentation des charges qui pèsent sur un tel événement, l’équilibre financier n’est plus atteint.


Départs non remplacés et manque de bénévoles

L'association " Les giboulées" fait part également d'un problème d'effectifs.  Dans le communiqué qu'elle a publié elle écrit : " dernier constat, non moins significatif, concerne le coeur du fonctionnement associatif du festival et le départ de membres actifs pour des raisons d’ordre privé ou professionnel." 

L’investissement personnel et bénévole demandé pour l’organisation d’un tel événement requiert du temps libre, des compétences particulières et une motivation à toute épreuve. Nous sommes aujourd’hui dans l’incapacité de remplacer ces membres clés à l’aube d’une édition 2015.


Toutes ces raisons sont complémentaires et conditionnent la situation complexe dans laquelle l’association se trouve aujourd’hui.

Les Giboulées remercient le public et l’ensemble des festivaliers, ainsi que la Ville du Creusot, l’ensemble de son personnel technique, la Communauté Urbaine Creusot-Montceau, qui ont toujours été d’un soutien sans failles, sans oublier le Conseil Général de Saône et Loire et le Conseil Régional de Bourgogne. Remerciement également aux partenaires privés, institutionnels, dont certains ont été présents depuis les premiers instants,ainsi qu'aux médias avec une mention toute particulière à l’ensemble du staff technique et aux centaines de bénévoles qui ont oeuvré depuis 13 ans, pour faire vivre 3 jours de musiques aux bourguignons !

Voir le reportage de Stéphane Robert et Gabriel Talon avec 
-Jérémy Pinto (Adjoint au maire du Creusot en charge de la culture (PS))
Le festival des Giboulées annulé !


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus