Inondations : le château de Germolles subit les mêmes dégats qu'en 1965

Le mur écroulé du château de Germolles / © JFG
Le mur écroulé du château de Germolles / © JFG

En Saône-et-Loire, les intempéries du début de semaine ont provoqué d'importants dégâts au château de Germolles, ancienne demeure des Ducs de Bourgogne. Le mur d'enceinte s'est effondré sur une centaine de mètres.

Par Eric Sicaud

La pression de l'eau aura été la plus forte : en Saône-et-Loire, à la suite des inondations des 4 et 5 novembre 2014, une partie du mur d'enceinte du château de Germolles s'est effondrée : environ 100 mètres de ce mur en pierres sont à terre.

Les fortes pluies ont fait gonfler l'Orbize, un sous-affluent de la Saône, dans la commune de Mellecey, entre Chagny et Chalon-sur-Saône, le secteur qui a enregistré la plus forte pluviométrie mardi 4 novembre en Bourgogne (environ 130 à 140 litres d'eau par mètres carrés en 36h).

Après avoir détruit le mur d'enceinte, l'eau s'est engouffrée dans la propriété, où un arbre est tombé sur une voiture. L'ancienne basse-cour du château, aujourd'hui logis du jardinier, a été entièrement inondé.

Le château avait subi exactement les mêmes dégâts il y a près d'un demi-siècle, lors des inondations de 1965.

L'estimation des dégâts est d'environ 50.000 euros pour la seule restauration du mur d'enceinte.

Le château de Germolles est considéré comme la demeure des Ducs de Bourgogne la mieux conservée. Il avait été acquis en 1380 par Philippe le Hardi qui l'avait ensuite offert à son épouse Marguerite de Flandre. 

Voir le reportage de Sylvain Bouillot et Jean-François Guilmard avec :
Matthieu Pinette (Propriétaire du château de Germolles)
Innondations au château de Germolles




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus