Thomas Thévenoud attend-il une nomination dans une société multinationale à l'étranger ?

Gérard Voisin, ex-député UMP de la 1re circonscription de Saône-et-Loire, est prêt à participer à une législative partielle pour tenter de retrouver son siège. Selon lui, Thomas Thévenoud, qui l’avait détrôné, pourrait être prochainement «exfiltré» dans une grande entreprise à l’étranger



"Les médias ont avancé ces dernières semaines que « quelques amis » tentaient « d’exfiltrer » Thomas Thévenoud hors de son statut politique délicat depuis plusieurs semaines. Sa démission éventuelle de son siège de député est maintenant liée à l’accord d’une grande entreprise privée qui en le cooptant en son sein, de préférence à l’étranger, rendra son départ de l’Assemblée nationale acceptable par le bref secrétaire d’Etat du gouvernement Valls, redevenu député, mais sommé de toutes parts de quitter également le Parlement", écrit Gérard Voisin, sur son blog dimanche 9 novembre 2014.

Le député UMP de la 1re circonscription de Saône- et-Loire n’a jamais digéré sa défaite en 2012 face au socialiste Thomas Thévenoud.
"J’ai suivi attentivement le déroulement de cette phase tumultueuse de notre circonscription du sud de la Bourgogne", dit-il. "J’avais déjà annoncé et pris mes dispositions prévoyant cette issue fatale", précise-t-il. En clair, Gérard Voisin confirme une nouvelle fois qu’il serait, "si nouvelle élection législative partielle existait, candidat UMP avec l’accord du groupe UMP à l’Assemblée nationale".



"Je n’ai jamais vraiment quitté le Palais Bourbon"

Cela dit, si "ce nouveau départ professionnel dont il n’est pas l’heure de dévoiler le contenu et la destination, est malgré tout annoncé comme imminent", Gérard Voisin est contraint de patienter. "Cette nouvelle élection n’est pas ouverte avant le choix définitif du député Thévenoud, par ailleurs toujours conseiller général de Saône-et-Loire", reconnaît l’ancien élu UMP.

"Mais ma détermination est certaine, définitive, de retourner au Palais Bourbon que je n’ai jamais vraiment quitté", conclut le prédécesseur de Thomas Thévenoud. Rappelons que Gérard Voisin, qui fut député de la la 1re circonscription de Saône-et-Loire de 1993 à 2012, est actuellement membre honoraire du Parlement et consultant.

Le départ de Thomas Thévenoud ? Gérard Voisin y pense tous les jours en se rasant ! … à lire sur le blog Politique en Bourgogne