La reconstitution du meurtre de Christelle Blétry a eu lieu cette nuit

18 ans quasiment jour pour jour après les faits, la reconstitution du meurtre de Christelle Blétry a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, avec Pascal Jardin, le suspect numéro 1 dans cette affaire.

Christelle Blétry, assassinée le 28 décembre 1996 à Blanzy.
Christelle Blétry, assassinée le 28 décembre 1996 à Blanzy. © France 3 Bourgogne
Il était 21h50 jeudi 18 décembre lorsque la reconstitution a commencé à Blanzy, en Saône-et-Loire, sur le lieu même où a été retrouvée Christelle Blétry, le 28 décembre 1996, lardée de 123 coups de couteaux. Elle a duré cinq heures. 

La famille de Christelle Blétry avait fait le déplacement, notamment la mère Marie-Rose, ainsi que Maîtres Seban et Herrmann, avocats de la famille, et des membres de l’association "Christelle" présents pour soutenir la famille.

Tous les regards étaient tournés vers Pascal Jardin, suspecté du meurtre et arrêté le 9 septembre dernier. L’homme a été confondu par son ADN retrouvé sur les vêtements de la jeune femme. Il avait reconnu le meurtre en garde à vue, à deux reprises, avant de revenir sur ses aveux. C’est sur cette position qu’il campe depuis. Jeudi soir, Pascal Jardin ne s’est pas montré très coopératif et n’est pas revenu sur ses dernières déclarations laissant avocats, famille et enquêteurs frustrés.

Le reportage de P. Ringenbach et C.Gaillard avec: 
durée de la vidéo: 02 min 22
Reconstitution dans l'afaire Blétry

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice les disparues de saône-et-loire disparition faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter