Dijon: La maison de la méditerranée fête Yennayer

Depuis 2006, à Dijon, la Maison de la Méditerranée fête Yennayer. Ce n'est donc pas une première. Mais ce 12 janvier 2015, Yennayer (dont le nom provient du mot latin Januarius), est pour la première fois une fête officielle en Algérie. 

© France 3 Bourgogne

Une histoire de calendrier...

Yennayer est le premier jour du calendrier agraire utilisé depuis la nuit des temps par les peuples autochtones d'Afrique du nord: un calendrier Berbère, plus exactement Amazigh. Ainsi, Yennayer 2015 correspond au nouvel an berbère 2965.

Son nom, Yennayer provient de Januarius, "janvier" en latin. C'est le nom (berbère et arabe) du mois de janvier de l'ancien calendrier "Julien".  Yennayer était fêté le 1er jour de ce calendrier. Mais lorsque le calendrier Julien a été remplacé par le calendrier Grégorien, ce premier jour s'est trouvé décalé au 12 janvier. 

Yennayer est fêtée aussi (mais sous d’autres noms) dans des pays chrétiens, principalement orthodoxes, tardivement ralliés au calendrier grégorien catholique.


En 2015 Yennayer devient une fête officielle en Algérie.

Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) l’a déclaré lors d’une conférence de presse tenue hier à Batna : «Le 12 janvier 2015, jour de l’an amazigh, sera fêté, pour la première fois, de manière officielle .» Quant à la promulgation de Yennayer jour férié, il dira que «la possibilité reste dans nos perspectives». » (El Watan 4 nov. 14)

Yennayer à la Maison de la Méditerranée à Dijon

La Maison de la Méditerranée est une association créée en 1996 à Dijon. Sa vocation est de favoriser les rencontres entre les habitants de la Côte d'Or originaires des différents pays du bassin Méditerranéen.

Depuis 2006, la Maison de la Méditerranée fête Yennayer. Cette année, elle a été organisée à Quétigny, le dimanche 18 janvier, sous forme d'un goûter avec des animations: conte musical, poèmes, calligraphie, musique, chants et danse. Une participation modique était demandée, mais l'entrée était gratuite pour ceux qui apportaient un gâteau ou un plat sucré (pour 6 personnes).  

Reportage : Anne Berger et Damien Rabeisen
Intervenant: Luc Thiebaut - Président de La Maison de la Méditerranée
durée de la vidéo: 02 min 58
Yennayer

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter