Sécurité routière : le taux d'alcoolémie des jeunes conducteurs sera abaissé de 0,5 à 0,2 gramme

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Il y a eu 3 388 personnes tuées sur les routes en 2014, soit 120 de plus qu'en 2013. Pour enrayer cette hausse, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé un plan de lutte contre la mortalité routière.


Le nombre de morts sur les routes françaises a augmenté de 3,7% en 2014, qui est la première année de hausse depuis douze ans, a annoncé le ministre de l'Intérieur, lundi 26 janvier 2015.



Il y a eu 3 388 personnes tuées sur les routes en 2014, soit 120 de plus qu'en 2013, qui avait marqué un record à la baisse depuis 1948, année des premières statistiques.

Ces chiffres ne sont "pas à la hauteur des objectifs que nous nous étions fixés", a déclaré le ministre.



Parmi les mesures annoncées, certaines visent notamment les jeunes. Ainsi, le taux d'alcoolémie légal sera abaissé à titre expérimental de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang pour les conducteurs novices.
Le ministre a aussi décidé que les oreillettes, casques et écouteurs seraient interdits au volant.



Le nombre de morts sur les routes est en baisse régulière depuis 1973. Cette année-là, les autorités avaient recensé plus de 18.000 morts en France. La mortalité a ainsi été divisée par cinq en un peu plus de quarante ans en France.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité