Elections départementales : comment ça marche ?

On élira les conseillers départementaux dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars
On élira les conseillers départementaux dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars

Désormais, on ne dit plus les cantonales, mais les élections départementales. On élira les conseillers départementaux dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars. Ce scrutin est marqué par plusieurs nouveautés.

Par B.L.


Quels sont les principales nouveautés ?

De nombreux changements vont marquer ces élections. En voici quelques uns :
  • on ne parlera plus de conseil général, mais de conseil départemental. Les conseillers généraux seront appelés conseillers départementaux.
  • les conseillers départementaux sont maintenant tous élus en même temps pour six ans, alors que le conseil général était renouvelé par moitié tous les trois ans. Les conseillers généraux élus en 2008 et en 2011 seront remplacés en mars 2015 : chaque conseil départemental sera renouvelé en intégralité.
  • une nouvelle carte cantonale a été dessinée et le nombre de cantons a été divisé par deux.
  • dans chaque canton, on élira un binôme (une femme et un homme) avec un suppléant de même sexe pour chacun. Une fois élus pour six ans, les deux membres du binôme vont exercer leur mandat indépendamment l’un de l’autre.
  • le mode d’élection est modifié : il s’agit désormais d’un scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours.
Dans chaque canton, on élira un binôme (une femme et un homme) pour six ans.
Dans chaque canton, on élira un binôme (une femme et un homme) pour six ans.



Le mode d’emploi du scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours

Au premier tour :
Pour être élu au premier tour, un binôme doit recueillir à la fois
  • la majorité absolue des suffrages exprimés (50% des suffrages exprimés plus une voix)
  • un nombre de suffrages égal au moins à 25% des électeurs inscrits
Si aucun des binômes n’est élu au premier tour, un second tour est organisé.

Au second tour :
Seuls les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix au 1er tour sont autorisés à se présenter
  • Si un seul binôme de candidats remplit cette condition, le binôme ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour.
  • Si aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.
Pour être élu au second tour, la majorité relative suffit :
c'est-à-dire que le binôme qui obtient le plus grand nombre de suffrages au second tour est élu.
En cas d’égalité de voix, c’est le binôme qui comporte le candidat le plus âgé qui est déclaré élu.

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus