• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les parents d'élèves de l'école Lallemand se mobilisent

Les parents d'élèves mobilisés pour que l'école l'école Jean-Baptiste Lallemand intègre le dispositif REP
Les parents d'élèves mobilisés pour que l'école l'école Jean-Baptiste Lallemand intègre le dispositif REP

Les parents dénoncent le fait que cette école ne soit pas comprise dans le nouveau Réseau d'Education Prioritaire (REP) alors que les 5 autres écoles élémentaires du quartier de la Fontaine d'Ouche bénéficient de ce dispositif.

Par Marianne Picoche

Le reportage de Maryline Barate, Daniel Waxin et Tania Gomes

Montage : Luis André

Avec :
  • Ludovic Larrivée, délégué de parents d'élèves
  • Karima Sekkai, maman de trois enfants
  • Evelyne Greusard, directrice académique des services de l'Éducation nationale
Dijon - Fontaine d'Ouche : Manifestation devant l'école J-B Lallemand

Les parents d'élèves de l'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand sont déçus. Alors qu'ils avaient fondé de grands espoirs sur le fait d'être intégrés dans le Réseau d'Education Prioritaire, ils se sentent injustement mis à l'écart de ce dispositif, alors que l'école est située à la Fontaine d'Ouche à Dijon, dans le même quartier que les 5 autres écoles incluses dans le REP.

Comment expliquer cette situation particulière de l'école Jean-Baptiste Lallemand ?
Officiellement, ce sont les collèges qui déterminent l'entrée dans le dispositif. Dans la mesure où le collège Jean-Philippe Rameau fait partie du dispositif, les 5 écoles élémentaires du quartier de la Fontaine d'Ouche qui lui sont rattachés font partie automatiquement du dispositif elles aussi.
En revanche, l'école élémentaire Lallemand est la seule à être rattachée au Collège Gaston Bachelard, et celui-ci n'étant pas inclus dans le dispositif REP, l'école élémentaire ne l'est pas non plus.

Les arguments des parents d'élèves de l'école Jean-Baptiste Lallemand dans le REP:
Les parents font valoir le fait que leur école est située au coeur du quartier de la Fontaine d'Ouche,et que les enfants qui la fréquentent sont en majorité (55%) originaires du quartier. Pour eux leurs enfants ont les mêmes difficultés que ceux qui fréquentent les 5 autres écoles élémentaires qui font partie du dispositif REP, et ils ne comprennent donc pas qu'ils ne bénéficient pas des mêmes avantages.

L'entrée dans le dispositif REP permettrait en particulier, aux élèves  de l'école Lallemand de bénéficier d'effectifs réduits dans les classes. Actuellement, ses effectifs sont de 26 à 30 élèves en moyenne par classe. Dans un Réseau d'Education Prioritaire, les effectifs sont maintenus à un niveau maximum de 20 élèves par classe pour mettre en oeuvre une pédagogie différenciée, mieux adaptée à des élèves qui ont besoin de soutien et d'accompagnement. 

Confirmation par l'éducation nationale : l'école Lallemand n'est pas en REP
La directrice académique des services de l'Éducation nationale, Evelyne Greusard, a confirmé que la règle du rattachement ne souffrait aucune exception et que l'école J-B Lallemand ne pouvait donc pas faire partie du REP. En revanche, elle s'est engagée à ce qu'un accompagnement et des moyens spécifiques soient accordés au collège qu'il n'était pas question "d'abandonner".


Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus