La mère d’une victime de Mohamed Merah témoigne dans un collège de la Nièvre

Latifa Ibn Ziaten
Latifa Ibn Ziaten

Il y a trois ans le terroriste Mohamed Merah assassinait sept personnes à Toulouse et Montauban. La mère d’une des victimes est venue témoigner au collège des Courlis à Nevers pour éloigner les jeunes des sirènes islamistes.

Par B.L.


Mohamed Merah avait semé l'effroi en tuant sept personnes entre le 11 et le 19 mars 2012 à Montauban et Toulouse.
Il a assassiné trois militaires, trois enfants et un enseignant d’une école juive. Sa première victime fut le soldat français Imad Ibn Ziaten.

Depuis, sa mère, Latifa multiplie les conférences pour parler de paix et de tolérance. Elle est intervenue devant 160 élèves au collège des Courlis, à Nevers, dans la Nièvre, vendredi 13 mars 2015.

Imad Ibn Ziaten / ©
Imad Ibn Ziaten / ©


"Une belle preuve de vie et de courage"

"Elle a souffert quand elle a perdu son fils, mais elle a continué à se battre. Aujourd’hui, elle est toujours là et elle continue à aider les personnes qui ont du mal", résume Joaquim, un élève de 4e.

"C’est une belle preuve de vie et de courage pour les élèves et de réussite aussi pour l’avenir", estime Antoine Luce, professeur au collège des Courlis.

"On ne peut pas fermer les yeux"

Depuis la mort de son fils, Latifa Ibn Ziaten a écrit un livre (Mort pour la France) et créé l’association "Imad Ibn Ziaten pour la Jeunesse et la Paix".
Malgré les menaces qu’elle reçoit, elle ne se laisse pas intimider. "Je passe le message que ce soit aux maires, aux autorités, à l’action sociale, etc. Chacun a son rôle pour travailler et tendre la main à ces jeunes qui sont livrés à eux-mêmes. On ne peut pas fermer les yeux", dit-elle.

Le 12 mars dernier à Montpellier, une jeune femme a été condamnée à six mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve (SME) pour avoir menacé de mort en 2013, par courriel et SMS, Latifa Ibn Ziaten.

La mère d’une victime de Mohamed Merah a témoigné dans un collège de la Nièvre
Reportage : Régis Guillon et Cécile Claveaux / Montage : Aurélien Marone-Missud
Intervenants :
  • Latifa Ibn Ziaten, présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la Jeunesse et la Paix
  • Joaquim, élève de 4e au collège des Courlis
  • Antoine Luce, professeur au collège des Courlis

A lire aussi

Sur le même sujet

Du bison pour les fêtes!

Près de chez vous

Les + Lus