Astronomie : où et quand observer l’éclipse partielle de soleil en Bourgogne le 20 mars ?

Vendredi 20 mars 2015, vers 9h30, la Lune occultera environ 74% du Soleil. On pourra l'observer de n’importe quel endroit, mais il faut prendre certaines précautions. Les associations d’astronomie bourguignonnes proposent des rendez-vous pour observer ce phénomène en toute sécurité.

© domaine public
Une éclipse totale de Soleil aura lieu le vendredi 20 mars. Elle sera visible depuis l’Islande, l’Ecosse, les îles Féroé, et le Spitzberg, une île au large de la Norvège.


Pic du Midi - Hautes-Pyrénées par eclipse-20-mars-2015-CNRS

Pour celles et ceux qui ne pourront pas se payer le voyage, une très belle éclipse partielle sera observable depuis la France. Mais le Soleil ne sera pas occulté de la même manière sur tout le territoire.



Les Quimpérois auront le meilleur point de vue, ils pourront observer un Soleil caché à environ 82%.

En Bourgogne, l’astre solaire sera occulté à environ 74% de sa surface visible.

Des lunettes spéciales en rupture de stock


Attention, ce phénomène ne s’observe surtout pas à l’œil nu. En principe, des lunettes spéciales sont en vente dans les boutiques d’astronomie, chez certains pharmaciens ou dans des magazines spécialisés. Mais, encore faut-il en trouver, car de nombreuses ruptures de stock sont signalées.

Certaines associations en Bourgogne proposent de mettre leur matériel à disposition du public. Les membres de ces associations pourront expliquer aux curieux les détails scientifiques de l’éclipse partielle

Pour la Côte d’Or


Dijon :Esbarres :

Pour l’Yonne


Charny :
Migennes :
 

En Saône-et-Loire


Gueugnon :
Charnay-lès-Mâcon :
Marcigny :
Buxy :

Carte interactive


Xavier Jubier, membre de l'International Astronomical Union a réalisé une carte interactive pour connaître les horaires exactes de l'éclipse, où que l'on soit. Attention, les horaires donnés sont en temps universel. Il faut ajouter 1h pour obtenir l'horaire réel.

© Xavier Jubier

 

Il vous est impossible de sortir ?


S'il vous est impossible de quitter votre bureau pour suivre l'éclipse partielle, vous pourrez la suivre en direct grâce au CNRS.

 


Une éclipse à observer en respectant les conditions de sécurité
La Direction Générale de la Santé recommande aux personnes qui souhaitent observer l’éclipse partielle de soleil dans de bonnes conditions de sécurité, de se munir de moyens de protection adéquats pour une observation directe du soleil.

Les parents doivent particulièrement veiller à protéger leurs enfants.

En aucun cas le soleil ne doit être observé avec des instruments d'optique (jumelles, appareil photographique,…) ni avec des moyens de protection de fortune, comme des verres fumés, les films radiologiques ou de simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisant. Des lunettes de protection spéciales peuvent être acquises chez des opticiens, dans des magasins spécialisés ou chez certains pharmaciens.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie