Saône-et-Loire : La gauche et la droite sortent au coude à coude dans le canton de Chalon-sur-Saône - 3

52 voix séparent les listes de la gauche départementale et de la droite départementale à l’issue du 1er tour. Le Front National est arrivé en 3ème position avec ¼ des voix. Il est éliminé mais l'attitude de ses électeurs sera déterminante.

Par Muriel Bessard

Les conséquences des municipales à Chalon

La ville avait basculé l’an dernier, lors des élections municipales. A la surprise générale, Christophe Sirugue (PS) avait été battu par l’UMP Gilles Platret. La guerre entre les deux camps semble connaître un nouvel épisode. Le 2nd tour des élections départementale sur ce canton de Chalon 3 verra en effet s’affronter :
  • le binôme constitué de la 1ère adjointe au maire de Chalon, Isabelle Dechaume (UDI) parti en campagne avec Vincent Bergeret (UMP) et arrivés en tête avec 35,06% des voix
  • et le binôme socialiste constitué de Nathalie Leblanc, conseillère générale sortante, et Pascal Legoux.

L’avantage à la droite pour le 2nd tour?

L’issue du 2ème tour est totalement liée à l’attitude des électeurs du Front National. Le binôme frontiste Florian Dottoni et Jacqueline Dugué a en effet obtenu 24,35%  des suffrages. Il est éliminé mais le report de ses voix devrait assez logiquement être profitable au binôme de droite. La gauche, quant à elle, devrait pouvoir compter sur les voix des électeurs du binôme du Front de gauche, Daniel Bachelet et Brigitte Bamber, qui ont recueilli 6,5% des suffrages. Sans doute, trop juste pour lui assurer l'élection. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus