Saône-et-Loire : le président sortant se maintient dans le canton de Louhans mais il est en position défavorable

Rémy Chaintron s’est qualifié pour le 2nd tour avec sa colistière Sabine Scheffer. Mais ils ont été devancés par la liste soutenue par la droite départementale conduite par Mathilde Chalumeau et Anthony Vadot. Le Front National est éliminé mais ses électeurs joueront les arbitres.

Par Muriel Bessard

La fin du clan Montebourg ?

Rémy Chaintron, président PS du département de Saône-et-Loire depuis 2012, est en position très délicate. Avec 30,81 % des voix, lui et sa colistière Sabine Scheffer se maintiennent pour le 2nd tour mais ils ne disposent d’aucune réserve de voix. Ils étaient pourtant soutenus par le PC et ne souffraient pas d’un éclatement des voix à gauche. Rémy Chaintron était un proche d’Arnaud Montebourg, ancien élu de Montret (commune du canton de Louhans). Il avait d'ailleurs pris sa place à la tête du département lorsqu'Arnaud Montebourg avait été élu au gouvernement.

La droite dans un fauteuil ?

L’avantage au 2nd tour est donc au binôme Mathilde Chalumeau (UMP) et Anthony Vadot (DVD). Ils ont recueilli 48,48% des voix. Sans doute bénéficient-ils du contexte actuel de rejet de la politique actuelle du gouvernement. Une tendance qui avait déjà été amorcée l’an dernier lorsque la ville de Louhans était passée à droite en 2014.

L’ombre du Front National planera sur le 2nd tour

Le binôme frontiste, Jean-Philippe Hurtault et Marie Reverchon est éliminé. Il a recueilli 20,7% des voix. Toute la question maintenant sera de savoir comment se comporteront les électeurs du Front National.

Canton de Louhans
Elections départementales Canton de Louhans Reportage de Bintou Sibidé et de Jean-Louis Saintain

Intervenants :

  • Anthony Vadot, candidat Divers Droite et Mathilde Chalumeau, candidate UMP
  • Sabine Scheffer, candidate Divers Gauche
canton de Louhans, Rémy Chaintron
Reportage dans le canton de Louhans sur le candidat socialiste et président du conseil général de Saône-et-Loire, Rémi Chaintron Réalisation Damien Boutillet, Romy Ho-A-Chuck et Aurélien Marone-Missut

Intervenant : Rémi Chaintron, candidat socialiste 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus