• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pouilly-en-Auxois : 45 migrants sont en attente de l'instruction de leurs dossiers

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Ils sont arrivés de Calais au cours du mois de février de dernier. Ils sont hébergés dans les locaux de l'ancienne gendarmerie de Pouilly-en-Auxois; Un centre d'hébergement géré par ADOMA. En attendant que l'administration statue sur le sort, ils tentent de s'intégrer tant bien que mal. 

Par C.J.

Lorsque les habitants de Pouilly-en-Auxois ont appris que des migrants des centres d'accueils de Calais allaient être hébergés dans l'ancienne gendarmerie, ils ont été surpris. Les réactions ont été mitigées. Dans l'ensemble, la population leur a fait bon accueil, même si certains avouent être mécontents.  Quelques lettres cousues d'insultes ont été adressées au maire, Bernard Milloir. 
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
Ces migrants sont originaires pour la plupart de pays situés de l'autre côté de la Méditerranée. Beaucoup ont fait la traversée au péril de leur vie, dans ces bateaux qui constituaient pour eux la seule échappatoire à une vie de misère et/ou à des situations terribles dans leur pays.
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
A Pouilly-en-Auxois, ils ont retrouvé une certaine sérénité. Une vie au calme et des activités qui rythment tranquillement leur quotidien: des cours de français, des matches de football, des sorties dans le bourg tout proche. 
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
La cohabitation avec les habitants de Pouilly-en-Auxois, se passe jusqu'à présent plutôt bien.
Voyez ce reportage de  Josselin Debraux  et Denis BassonPierre
Centre de rétention de Pouilly-en-Auxois



A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus