Coupe de France 2015 : Antony Gautier sera l’arbitre de la finale Auxerre/PSG

L'arbitre international Antony Gautier est aussi maître de conférences en mathématiques et conseiller municipal de Lille. / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
L'arbitre international Antony Gautier est aussi maître de conférences en mathématiques et conseiller municipal de Lille. / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

La finale de la Coupe de France entre le Paris SG (Ligue 1) et l’AJ Auxerre (Ligue 2) aura lieu samedi 30 mai 2015. Elle sera arbitrée par Antony Gautier, a annoncé la Fédération française de football.

Par B.L.


Antony Gautier sera assisté à la touche de Michael Annonier et Philippe Jeanne.
Les deux arbitres additionnels (de surface) seront Freddy Fautrel et Mikael Lesage.
Le quatrième arbitre sera Philippe Kalt.

Tentez de gagner votre billet pour la finale de la Coupe de France 2015 en participant à notre quiz. 
Bonne chance.

Qui est Antony Gautier ?

Antony Gautier est âgé de 37 ans. C'est la première fois qu’il arbitrera une finale de Coupe de France. Mais, il est loin d’être un débutant. Nommé arbitre au niveau national (CFA2) dès l'âge de 22 ans, il a ensuite rapidement gravi les échelons. Il a été l'un des plus jeunes arbitres à accéder en Ligue 1 en 2007 à l'âge de 29 ans. Il a ensuite été nommé arbitre international dès 2010.
En 2011, il avait arbitré la finale de la Coupe de la Ligue qui avait été remportée par Marseille face à Montpellier.

Un arbitre à l'aise avec les maths et la politique ?

Quand il n’est pas sur un terrain de football, Antony Gautier est maître de conférences en mathématiques à l'université de Lille. Il est également conseiller municipal de Lille et occupe les fonctions d'adjoint au maire délégué au sport.

"Je suis l'exemple du fait que c'est compatible. C'est une richesse de pouvoir exercer l'arbitrage au plus haut niveau mais aussi d'avoir cet exercice de l'enseignement et de la recherche, d'avoir une vie de famille à côté et cet engagement politique", confiait ce père de trois enfants, en mars 2014, pendant la campagne des municipales.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus