Apiculture : les abeilles sont anormalement en dehors des ruches

Alors que les abeilles devraient être confinées dans leur ruche depuis mi-octobre, elles sortent quotidiennement de leur ruche. En cause : le beau temps.

Des abeilles désorientées par le beau temps. Dans les coteaux de Ronchamp, en Haute-Saône, les abeilles des 90 ruches profitent de cette arrière-saison ensoleillée faire des sorties quotidiennes.

"Pour elles la saison est terminée, les récoltes sont faites. Elles sont normalement en hivernage", précise pourtant Isabelle, ancienne formatrice au Centre de formation des apprentis (CFA) de Vesoul reconvertie dans l'apiculture. Cette dernière ne trouve pas la situaton habituelle.

Un risque pour les réserves


Cela pourrait bien faire diminuer plus rapidement les réserves de nourriture des abeilles pour l'hiver. "On est à une période où elles devraient rester confinées dans la ruche, alors que là elles sortent", témoigne Isabelle.

Elles mangent beaucoup plus, donc automatiquement elles épuisent plus rapidement les réserves

En plus des 10kg de miel accumulés dans le corps des ruches, l'apicultrice a décidé de déposer des pains de 5kg de candi, une pâte composée de glucose et saccharose. Un ravitaillement pour nourrir les abeilles jusqu'à début mars, période des nouvelles floraisons.

©France 3 Bourgogne

Reportage de Maxime BAYCE et Claude HEUDES avec
Isabelle, ancienne formatrice au CFA de Vesoul, reconvertie dans l'apiculture