Après deux mois de confinement, en Saône-et-Loire, les pêcheurs sont de retour au bout de la ligne

La reprise de la pêche de loisir a eu lieu le lundi 11 mai dans les rivières et les canaux, sauf en Saône-et-Loire, où il a fallu attendre le 15. Malgré les mesures sanitaires en vigueur, les pêcheurs profitent de ce premier week-end au bord de l'eau.
 

La pêche est de nouveau autorisée en Saône-et-Loire depuis le 15 mai. En ce premier week-end de confinement, les pêcheurs étaient heureux de retrouver les bords de La Seille.
La pêche est de nouveau autorisée en Saône-et-Loire depuis le 15 mai. En ce premier week-end de confinement, les pêcheurs étaient heureux de retrouver les bords de La Seille. © Romy-Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne

La pêche autorisée depuis le 15 mai en Saône-et-Loire

Dans ce département, le préfet avait pris le 23 mars 2020 un arrêté interdisant l’exercice de la pêche de loisir en eau douce.
Dimanche 10 mai, la préfecture a publié un communiqué indiquant que "compte-tenu de la levée progressive des mesures de confinement, comprenant notamment la reprise de la pratique des activités de plein air, le préfet a décidé de lever l’interdiction de l’exercice de la pêche de loisir à compter du vendredi 15 mai."
 
En Saône-et-Loire, une trentaine de plans d'eau sont actuellement ouverts à la pêche.
En Saône-et-Loire, une trentaine de plans d'eau sont actuellement ouverts à la pêche. © Fédération de pêche de Saône-et-Loire


Aussi longtemps que la région restera en rouge, certaines portions de cours d’eau et plans d’eau, situés dans des parcs fermés, resteront inaccessibles, en zone urbaine principalement. C’est le cas à Chalon-sur-Saône, où les berges de la Saône et du Lac des Prés-St-Jean resteront fermés.
(source : fédération de pêche de Saône-et-Loire)

Pour ce qui est de l’accès aux lacs, la règle générale est la fermeture jusqu’au 1er juin. 

Des pêcheurs heureux, mais prudents

Les membres des fédérations départementales et des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) demandent aux pêcheurs de respecter les consignes sanitairesLes rassemblements de plus de dix personnes étant interdits, aucun concours, enduro, compétition, n'est prévu jusqu'à nouvel ordre.
  
Rendez-vous donné près de La Seille pour plusieurs pêcheurs ce 17 mai. Heureux de retrouver leurs habitudes... En appliquant quand même la distanciation physique.
Rendez-vous donné près de La Seille pour plusieurs pêcheurs ce 17 mai. Heureux de retrouver leurs habitudes... En appliquant quand même la distanciation physique. © Romy-Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne

Cédric est chargé de développement halieutique à la fédération de pêche de Saône-et-Loire et se réjouit de retrouver La Seille après deux mois de confinement, lui qui avait l'habitude de pêcher "tous les week-ends". La Seille a la réputation d'être très poissonneuse, riche en poissons blancs et en carnassiers. Pour lui, l'activité n'engendre aucun risque sanitiare si chacun respecte les mesures.

D'ailleurs, un petit peu plus loin, toujours au bord de l'eau, nous retrouvons Gaël et Guillaume. "C'est un plaisir de pouvoir retrouver l'eau et les copains !" selon le premier. "Et même si on ne peut pas faire de compétition, on profite du soleil.
Tous les deux espèrent pêcher des plaquettes, des brèmes et des carassins. 
 
La Seille, rivière qui traverse le Jura et la Saône-et-Loire, a la réputation d'être très poissonneuse. Elle fait le bonheur des pêcheurs, surtout en ce premier week-end de déconfinement.
La Seille, rivière qui traverse le Jura et la Saône-et-Loire, a la réputation d'être très poissonneuse. Elle fait le bonheur des pêcheurs, surtout en ce premier week-end de déconfinement. © Romy-Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne
 

Dans les autres départements

La reprise de la pêche de loisir en Côte d’Or a aussi eu lieu le lundi 11 mai dans les rivières et les canaux. La pêche des carnassiers y est donc possible. Les plans d’eau étant assimilés aux parcs et jardins, leur accès est interdit et la pêche n’y est donc pas possible jusqu’à nouvel ordre.

La pêche en embarcation (barque et float-tube) est donc INTERDITE sur la Saône côte d’orienne ainsi que sur tous les cours d’eau et plans d’eau côte d’oriens jusqu’à nouvel ordre.
- Fédération de pêche de Côte-d'Or


Dans la Nièvre, la pêche des carnassiers est autorisée. Mais la fédération indique que : "La pêche sur les rivières de première et seconde catégorie sera permise à partir de lundi mais à condition de respecter scrupuleusement les règles de distanciation sociale et physique ainsi que les gestes barrières. Si ces règles n'étaient pas respectés, les autorités se réserve le droit de faire, à nouveau, interdire l'accès aux berges et rives."
Chose certaine, la pêche (toutes techniques confondues) dans les lacs et grands plans d'eau est pour le moment impossible. L'accès aux parcours de nuit est également interdit." 

Le reportage de Frédéric Cuvier, Romy-Ho-A-Chuck et Philippe Sabatier :
 
En Saône-et-Loire, les pêcheurs sont de retour au bord de La Seille
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs pêche économie déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter