Pêche en Franche-Comté : l'ouverture se prépare

© France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain
© France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain

Les pêcheurs ont noté la date depuis longtemps dans leur agenda : samedi 14 mars, c'est l'ouverture de la pêche à la truite dans les cours d'eau de 1ère catégorie. 

Par Aline Bilinski

Samedi 14 mars, 30 minutes avant le lever du soleil, les pêcheurs pourront installer leur canne au bord de l'eau, à condition que la rivière soit classée première catégorie. A la fédération de pêche du Jura, comme, dans toutes les fédérations départementales de France, l'effervescence commence et le téléphone sonne de plus en plus fréquemment. "On nous appelle surtout pour connaître les niveaux d'eau" explique Fabien Millet, chargé du développement du loisir pêche. "Les pluies ont été importantes ces derniers jours et certaines rivières vont être difficiles à pêcher". Alors, les pêcheurs se renseignent, demandent si les lâcher de poissons ont bien eu lieu et où sont les "meilleurs spots". En 2019 la pratique a été contrainte pour cause de sécheresse, en 2020, c'est pour l'instant l'inverse.
Le département compte environ 2100 km de rivières classées première catégorie. "Cette année, le nombre de parcours no-kill a augmenté" précise Fabien Millet, "car la population de truites est en souffrance et si on veut la protéger, il faut imposer cette obligation de relâcher le poisson". 

12000 pratiquants et un large choix de cartes de pêche 

On recense quelques 12000 pratiquants dans le Jura, toutes associations de pêche confondues, "un nombre stable". Et chacun peut choisir la carte de pêche qui lui va le mieux : adulte, mineur, enfant (moins de 12 ans), hebdomadaire ou journalière et même femme depuis quelques années !, "un tarif préférentiel, histoire d'encourager la pratique au féminin". Tous pourront dès le 14 mars, s'installer au bord de l'eau pour pêcher la truite Fario (à condition que celle-ci fasse entre 25 et 30 cm selon les rivières), le black-bass, le corégone, le sandre, l'omble chevalier ou l'écrevisse.
Et pour que la pêche soit pratiquée dans les règles de l'art, une soixantaine de garde pêche particuliers et trois fédéraux seront sur le terrain dans le Jura.  

Dans le Huat-Doubs aussi, on se prépare. Reporatge de Philippe Arbez et Jean-Louis Saintain. Montage Guillaume Bessaa.
 
Préparation de l'ouverture de la pêche dans le Haut-Doubs
Comme dans les autres départements de Franche-Comté, le la fédération de pêche de Pontarlier prépare l'ouverture, samedi 14 mars. ITW de Claude Denizot, bénévole, Jean-Claude Poux, Président de la truite pontisalienne et Alexandre Cheval, Chargé de développement à la fédération de peche du Doubs. Reporatge P. Arbez et JL Saintain. Montage G. Bessaa

Sur le même sujet

Les + Lus