Attaques du 13 novembre à Paris : plusieurs partis politiques suspendent la campagne des régionales

Plusieurs partis politiques ont annoncé la suspension de leurs campagnes pour les élections régionales, à la suite des fusillades meurtrières qui ont eu lieu à Paris dans la nuit du vendredi 13 novembre 2015.

Les électeurs du canton de Villeneuve-sur-Yonne retournent aux urnes les 5 et 12 juillet prochains
Les électeurs du canton de Villeneuve-sur-Yonne retournent aux urnes les 5 et 12 juillet prochains © FTV

"Devant l'horreur, le Parti socialiste suspend sa campagne électorale et convoque un BN (bureau national) extraordinaire samedi à 18H00" à tweeté le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis.



La présidente du Front national Marine Le Pen a aussi annoncé dans un tweet la "suspension" des campagnes du FN : "Ce soir l'horreur encore... Nous suspendons nos campagnes jusqu'à nouvel ordre".



Le parti Les Républicains a pris la même décision tout comme diverses têtes de listes des élections régionales des 6 et 13 décembre.

C’est le cas notamment de François Sauvadet, député UDI et président du conseil départemental de Côte-d'Or, qui mène la liste de la droite et du centre droit en Bourgogne Franche-Comté.



 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales politique élections région bourgogne franche-comté fusion des régions françois sauvadet attentats de paris faits divers terrorisme