Autun : un chœur de filles part en tournée en Chine, c'est une première en France !

© Maîtrise de la cathédrale d'Autun
© Maîtrise de la cathédrale d'Autun

Il y a très peu de choeurs de filles en France. Celui de la maîtrise de la cathédrale d'Autun a été créé en 2012 par Hugo Guttierez. C'est le premier choeur français de ce type à partir pour une tournée de 15 jours en Chine.

Par Fatima Larbi

Le chœur de filles de la maîtrise de la cathédrale d’Autun, Lumina Coeli, a été créé par Hugo Guttierrez en 2012.

C’est en Angleterre qu’il a découvert ce type de chœurs créés au 16e siècle par Charles VIII. Ils sont très rares en France, il y n’y en a qu’une dizaine : Bordeaux, Lyon, Paris … et Autun.

Le chœur de filles de la maîtrise d’Autun compte une cinquantaine de jeunes filles âgées de 10 à 16 ans. Cette chorale offre une grande amplitude de voix et n’interprète pas uniquement des chants religieux.

Hugo Guttierez était l'invité de l'émission Ensemble c'est mieux ! du jeudi 4 avril 2019.
A Autun, le choeur de filles de la maitrise de la cathédrale
Avant le départ pour la Chine il y aura un concert à Autun.

♦ Une tournée en Chine

Le choeur Lumina Coeli a été repéré par un professionnel qui organise des tournées de chorale dans le monde. En avril, les jeunes filles vont partir en Chine pour une tournée de 15 jours dans de grandes salles de spectacle.


C’est le premier chœur de jeunes filles de France à faire une tournée en Chine, dans un pays où ce type de chorale n’existe pas.

Pour l’occasion, Hugo Guttierez a concocté un programme spécial. La chorale chantera des œuvres de Vivaldi, telles qu’elles ont été interprétées à l’origine, sans voix d’hommes.  
Juste avant de partir, le chœur Lumina Coeli donnera la primeur de ce répertoire à la ville d’Autun avec un concert samedi 6 avril 2019.
© Maîtrise de la cathédrale d'Autun
© Maîtrise de la cathédrale d'Autun

♦ Une maîtrise qui remonte au Moyen Age



A Autun, la maîtrise de la cathédrale remonte au Moyen Age, on a retrouvé des traces datant du 8e siècle. Mais, il s’agissait alors de chœurs de garçons. Les femmes n’ont pas été autorisées à  chanter dans les églises avant le 18e siècle, sauf bien sûr les religieuses.

Hugo Guttierez a pris le poste de directeur de la maîtrise de la cathédrale d’Autun en 2012.
Dès son arrivée, il a été séduit par cet établissement où la musique se trouve au cœur de l’enseignement scolaire. Le chant, la technique vocale et le solfège sont intégrés au cursus scolaire.
Le chœur de la maîtrise a ouvert ses portes aux jeunes filles en 1967. Garçons et filles chantaient alors ensemble, même si les garçons ne représentaient que 10 % de l’effectif.
© Maîtrise de la cathédrale d'Autun
© Maîtrise de la cathédrale d'Autun

♦ Un choeur de filles rare en France


En arrivant, Hugo Guttierez veut mettre en place un nouveau projet artistique et pédagogique. S’inspirant d’une tradition disparue, il décide de séparer les filles et les garçons et crée un chœur de filles.

Le timbre des filles n’a rien à voir avec celui des garçons, c’était un moyen d’avoir une sonorité particulière et de les faire travailler séparément. Hugo Guttierez

Ce qui n’empêche absolument pas la mixité dans l’école. Les garçons et les filles sont dans les mêmes classes et il leur arrive aussi de chanter ensemble.
© Maîtrise cathédrale d'Autun
© Maîtrise cathédrale d'Autun

♦ Un enseignement musical qui commence dès la maternelle 


L’école de la maîtrise d’Autun est un établissement privé sous contrat avec l’Etat. Il y a peu d’écoles maitrisiennes dans la région.

Dès la maternelle, les enfants suivent une initiation musicale et chantent sur le temps scolaire.

A partir du CP, les garçons et les filles sont séparés pendant l’enseignement musical. Du CP au CM2, ils se retrouvent dans un cours de chant préparatoire puis ils rejoignent un chœur confirmé de la 6e à la terminale. Aujourd’hui ils sont en tout 21 garçons et 54 filles.

Un parcours exigeant avec de nombreuses heures consacrées au chant et des concerts le week-end, qui viennent s’ajouter au travail scolaire.

On a beaucoup de concerts et d’interventions. C’est vrai que cela prend du temps mais on aime faire ça.  Pour l’école, il suffit de bien s’avancer et s’organiser. Agathe

Les élèves sont essentiellement recrutés dans les environs d’Autun. Mais avec la notoriété du choeur de filles, les demandes extérieures sont plus nombreuses et un projet d’internat est en cours pour les accueillir.

Bruno Guttierez a abandonné la direction artistique des petits chanteurs à la croix de bois en 2018, un poste qu’il occupait depuis 2014 quand ils sont venus s'installer à Autun. Il a souhaité se consacrer entièrement au chœur de filles de la maîtrise.

Après la Chine, une tournée en Amérique du Sud est déjà prévue et d’autres pourraient suivre. Dans le même processus d’ouverture sur le monde et d'échanges, l’école de la maitrise d’Autun accueillera un chœur de filles de Saint-Pétersbourg en septembre 2019.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus