Canicule : la qualité de l'air n'est pas fameuse en Bourgogne

Le seuil d'alerte n'est pas franchi, mais la qualité de l'air se dégrade avec la canicule et l'absence de vent. Atmosf'air prévoit un dépassement du seuil d'information et de recommandation en ozone en Côte-d'Or et Saône-et-Loire vendredi 3 juillet 2015. Les concentrations seront fortes ce week-end.

La canicule s'installe pour plusieurs jours
La canicule s'installe pour plusieurs jours © AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN
Depuis mercredi 1er juillet, la qualité de l'air se dégrade. Pour l'heure, on ne prévoit pas de dépassement du seuil d'information et de recommandation pour l'ozone, mais les valeurs seront assez élevées sur l'ensemble de la Bourgogne. L'organisme a levé le dispositif d'alerte qu'il avait prévu pour le jeudi 2 juillet sur l'Yonne.

"Les concentrations resteront fortes ce week-end, notamment dimanche 5 juillet", indique Atmosf'air, qui est chargé de surveiller la qualité de l'air en Bourgogne.

Les personnes sensibles pourraient encore ressentir les effets de la pollution durant quelques jours.

Les populations cibles sont les femmes enceinte, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques, toutes personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution. Il est donc recommandé pour ces personnes de limiter les sorties durant l'après-midi, les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air. Celles à l'intérieur peuvent être maintenues.

Il est conseillé d'adopter pour tous ces bons comportements :

Alerte orange maintenue

La vigilance orange pour la canicule concerne désormais 47 départements. Cet épisode caniculaire se prolongera au moins jusqu'en fin de semaine, voire début de semaine prochaine sur l'Est de la France. Les maximales atteindront encore plus de 35 degrés sur un bon quart Nord-est avec des pics à 38/40°, de la plaine d'Alsace à la Bourgogne. Le record national de température pourrait être atteint à Dijon jeudi 2 juillet.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société météo santé canicule