• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bagarre pour les goodies, Courbet qui attend les cyclistes... Revivez les grands moments du Tour de France à Ornans !

Combien de goodies ce jeune va-t-il ramener chez lui ? / © France 3
Combien de goodies ce jeune va-t-il ramener chez lui ? / © France 3

Le Tour de France est passé rapidement à Ornans (Doubs) ce vendredi 12 juillet. L'attente a été longue et a été marquée par des moments insolites !

Par Pascal Sulocha et Thibaut Martinez-Delcayrou

Qui dit Tour de France dit caravane. A Ornans, la majorité des spectateurs que nous avons rencontrés ne s'en cachaient pas : s'ils venaient voir le Tour, c'était surtout pour les goodies ! Quand les cadeaux sont ramassés juste avant par d'autres, l'engouement est à la hauteur de la frustration. La preuve en images ! 
 

Mais rassurez-vous, pendant la distribution de la caravane, l'ambiance est plutôt bon enfant. Ce jeune, bien patient, a recolté de nombreux cadeaux dont celui-ci : 
 

Pour savoir à quel moment le peloton allait passer, les Ornanais ont mis une télévision en libre accès dans la rue. Rien de mieux pour entamer l'apéritif ! 
 

Cette année, Ornans fête les 200 ans de la naissance de Gustave Courbet. Emmuel Macron s'est même déplacé à l'occasion pour cela (revivez sa venue en cliquant ici). Aujourd'hui, le peintre a lui aussi vécu l'événement avec les spectateurs. Vous ne nous croyez pas ? Voici la preuve ! 
 

"Les gamins sont dans les bosses pour voir les coureurs, qui sont leurs idoles. On peut comparer ça à la Coupe de monde de Football !" Benoît Cordier, amateur au Vélo Club d'Ornans, est tout simplement ravi que sa ville ait accueilli le Tour de France. Une première depuis 1987. 
 

L'apothéose de la journée : le passage des deux coureurs en tête de course, Rossetto et Offredo, au-dessus de la Loue. Sous les acclamations des Doubistes, bien-sûr. 
 

Cette 7e étape entre Belfort et Chalon-sur-Saône fait 230 kilomètres. C'est la plus longue du Tour de France cette année !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus