• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Basket : Dijon s'incline pour la deuxième fois à Monaco et compromet ses chances de qualification

L'équipe de la JDA lors du match de Coupe de France face à l'Elan Chalon
L'équipe de la JDA lors du match de Coupe de France face à l'Elan Chalon

Monaco a fait un pas important vers sa deuxième finale consécutive du championnat de France de basket en s'imposant 84 à 75 face à la JDA, dans le match 2 de la demi-finale, qui se joue au meilleur des cinq rencontres. 

Par C.R./AFP

Avec deux victoires, Monaco est en position idéale 

Samedi 1er juin, les Monégasques avaient eu recours à la prolongation pour se défaire des Dijonnais (82-77) dans le match 1, après avoir pourtant mené de 16 points au cours du 3e quart-temps. 

Dans le deuxième acte, disputé ludni 3 juin 2019, les hommes de Sasa Obradovic ont à nouveau dominé les débats, mais n'ont pas connu le trou d'air du match 1, s'évitant des sueurs froides.

Yakuba Ouattara, décisif pour la première victoire de l'ASM samedi, s'est encore montré intenable dans les moments clés, avec 23 points, meilleur marqueur de la rencontre juste devant Paul Lacombe (22). 

La Roca Team mène la série 2 à 0 et dispose de trois balles de qualification pour la finale : jeudi soir à Dijon (20h45), samedi toujours à Dijon (18h30), ou lundi 10 juin à domicile.

Monaco est l'équipe en forme de cette seconde partie de saison en Elite, avec une seule défaite contre l'Asvel, d'un point sur le parquet de l'Astroballe. Une phase retour quasi parfaite qui lui a permis de décrocher la 2ème place de la saison régulière, avec l'avantage du terrain jusqu'en demi-finale.
    
L'an passé les rouge et blanc avaient abordé la finale contre Le Mans en position de favoris, mais avaient échoué au match 5 décisif, dans leur salle de Gaston-Médecin (76-74).
   
    

Dijon n'a plus le choix

Les statistiques sont révélatrices : la JDA a été dominée au rebond, a cumulé trop de balles perdues et n'a rien pu faire face à l'adresse de son adversaire. Symbole des difficultés dijonnaises, le manque de réussite de Jérémy Leloup, qui n'a à nouveau réussi aucun tir primé lors de ce match 2.

Menée 2-0, la JDA va tenter le tout pour le tout lors du match 3 sur son parquet.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus