Bourgogne : deux morts par noyade en deux jours

Un homme est mort noyé dimanche au lac d'Arciat, à Crêches-sur-Saône. Un accident qui intervient quelques heures après une autre noyade, au lac de Panthier. Les pompiers appellent à la vigilance et rappellent les règles à respecter sur les lieux de baignade.
Situé à 12 kilomètres de Dijon, le lac d'Arc-sur-Tille est un site de baignade très fréquenté.
Situé à 12 kilomètres de Dijon, le lac d'Arc-sur-Tille est un site de baignade très fréquenté. © France 3 Bourgogne
Deux noyades en deux jours. Dimanche 5 juillet, un homme de 33 ans est mort noyé au lac d'Arciat, à Crêches-sur-Saône. Originaire de Villefranche-sur-Saône, il était venu se baigner avec un ami. Cet événement tragique survient au lendemain d'une autre noyade mortelle : celle d'une femme de 63 ans au lac de Panthier (Côte-d'Or), samedi 4 juillet. Un autre point d'eau surveillé. 
 
L'été dernier déjà, les pompiers de la cellule de secours nautique de Côte-d'Or étaient intervenus une soixantaine de fois pour des faits de noyade. Toutes n'étaient pas mortelles. Parmi les causes principales de ces accidents : baignade dans les lieux dangereux, défaut de surveillance et hydrocution.

Quelles règles à respecter avant et pendant une baignade ? 

Conseiller technique adjoint au SDIS (service départemental d'incendie et de secours) de Côte-d'Or, Stéphane Bailly rappelle les précautions à prendre : " Dans le milieu naturel, il faut privilégier les plages ou les zones de baignade surveillées. En revanche, il faut éviter toutes les berges, falaises et autres endroits interdits. Il faut adapter son activité à son niveau de compétence physique. Eviter toute consommation d’alcool abusive. Enfin l’hydratation est importante : on s'hydrate bien et on rentre de manière progressive dans l’eau." 

Enfin, le pompier tient à alerter sur un autre point, celui du secours : Vouloir porter secours est une chose, en avoir les capacités en est une autre. Il faut s’assurer d’être capable de pouvoir porter secours. Souvent quand on a une noyade et une assistance, on termine avec deux noyés. "
 

Un reportage d'Anne Berger, Romy Ho-Ha-Chuck et Cécilia Ngoc :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noyade faits divers