Les agriculteurs bio lancent un appel à l’aide

Les agriculteurs bio bénéficieront d'aides au maintien jusqu'en 2019 / © Vincent Isore - maxppp
Les agriculteurs bio bénéficieront d'aides au maintien jusqu'en 2019 / © Vincent Isore - maxppp

Les agriculteurs auraient dû recevoir le paiement de leurs aides bio il y a 15 mois. Alors que les trésoreries sont vides, le gouvernement annonce un nouveau retard. La Coordination rurale monte au créneau. 
 

Par B.L.

Alors que l'agriculture biologique connaît une croissance sans précédent, cela fait plusieurs années que les producteurs bio sont confrontés au même problème : les aides promises par l’Etat arrivent avec plusieurs mois de retard.
A chaque fois, les représentants de la profession sont obligés de tirer la sonnette d’alarme, voire d’organiser des manifestations pour que les aides soient versées.
 

Il y a des êtres humains derrière ces retards de paiement


C’est de nouveau le cas cette année. "Il y a des êtres humains derrière ces retards de paiement, ils ne peuvent attendre 6 mois de plus !" dénonce Bernard Lannes président de la Coordination Rurale.

"L’an dernier, face au retard de paiement des aides bio et des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) les agriculteurs ont dû se tourner vers leurs banques pour obtenir une avance de trésorerie. Aujourd’hui, soit 15 mois après la date à laquelle auraient dû être versées les aides de 2016, le gouvernement annonce un nouveau retard.

Les trésoreries sont négatives, la situation des agriculteurs est dramatique. Pour obtenir de nouvelles avances les banques demandent des garanties supplémentaires. Qui va les fournir ? Les agriculteurs n’ont plus rien à offrir, les banques prennent peur et ne prêtent plus. Les agriculteurs sont acculés."

Le syndicat agricole conclut en exigeant un versement immédiat des aides.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Températures élevées : les animaux d'élevage souffrent aussi de la chaleur

Les + Lus