Cet article date de plus de 5 ans

Bourgogne : la chasse au gros gibier est ouverte, une pratique qui a ses détracteurs !

Les cerfs et les sangliers se retrouvent dans la ligne de mire des chasseurs bourguignons depuis ce samedi 17 octobre 2015. La chasse au gros gibier en battue est ouverte. Mais, les « anti-chasse » se mobilisent après le décès d'un jeune grenoblois samedi dernier, touché par un tir en plein thorax. 
En Bourgogne, on compte près de 46 000 chasseurs.
En Bourgogne, on compte près de 46 000 chasseurs. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Le temps des battues au gros gibier a sonné ! Des arrêtés préfectoraux fixent au samedi 17 octobre 2015 l'ouverture générale de cette chasse. Les amateurs pourront s'y adonner jusqu'au 29 février prochain, soit pendant quatre mois et demi.

En Bourgogne, on compte près de 46 000 chasseurs. C'est en Saône-et-Loire que la Fédération est la plus importante avec 13 500 permis. Suit la Côte-d'Or avec 13 000 pratiquants; l'Yonne, 10 000 chasseurs et enfin la Nièvre avec 9 000 amateurs.

Le reportage d’E. Weil et T. Gomes avec :
durée de la vidéo: 01 min 34
Ouverture de la chasse au gros gibier en Bourgogne

Une pratique critiquée

Le Collectif du 21 Septembre se mobilisait, hier, contre cette pratique dans sept villes de France. A Auxerre, dans l'Yonne, une poignée de militants anti-chasse sensibilisait les passants à leur combat, place Charles Surrugues. Ils ont distribué des tracts prônant l'interdiction de ce "loisir" au nom du respect des animaux et de la sécurité des autres usagers de la forêt.

Une pétition pour interdire la chasse le dimanche vient de récolter 300.000 signatures, une semaine après un terrible accident de chasse qui a débouché sur la mort d'un étudiant grenoblois se promenant en forêt. Selon l’office national de la chasse et de la faune sauvage, le nombre de morts et de blessés est en baisse depuis 20 ans et les accidents concernent les chasseurs principalement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse