Dijon : voiture-bélier contre restaurant, l'enquête avance

Publié le
Écrit par François Latour
La façade de l'immeuble qui hébergeait le restaurant "So Wok" à Dijon rue des Perrières montre toujours les traces de l'incendie
La façade de l'immeuble qui hébergeait le restaurant "So Wok" à Dijon rue des Perrières montre toujours les traces de l'incendie © François Latour

Le 21 septembre 2021, la vitrine du restaurant So Wok rue des Perrières à Dijon était enfoncée par une voiture-bélier. Puis le véhicule avait été incendié, une quinzaine d'occupants de l'immeuble avaient été relogés. L'enquête a mené à 4 arrestations, les hommes ont été présentés à un juge d'instruction le 13 janvier.

L'enquête avance concernant l'attaque à la voiture-bélier qui s'est déroulée en septembre dernier à Dijon.

"instruction en cours"

Le procureur de la République de Dijon Olivier Caracotch a confirmé vendredi 14 janvier que le dossier était en cours d'instruction et la Police Judiciaire et que la désignation du juge et du procureur avait été faite.

Une enquête qui avance bien

Selon nos confrères de France Bleu Bourgogne, l'enquête menée par la Police Judiciaire de Dijon a conduit à quatre arrestations, à Dijon et à Dreux (Eure-et-Loire) 

Il s'agirait, d'après France Bleu Bourgogne, d'un groupe d'individus impliqués pour avoir conduit de Paris à Dijon le véhicule qui a terminé dans les flammes. Quatre hommes âgés de 20 à 31 ans ont été présentés jeudi 13 janvier à un juge d'instruction à Dijon.

Le rappel des faits

Le 21 septembre 2021, vers 3 heures du matin, une voiture percutait délibérément la vitrine du restaurant "So Wok" à Dijon, situé rue des Perrières dans le quartier de la Gare. Le véhicule a été incendié, détruisant entièrement le restaurant. Une quinzaine d'occupants de l'immeuble avaient été évacués. Une enquête avait été ouverte par les agents de la police judiciaire de Dijon, un acte dans lequel "la piste de l’acte volontaire est assez clairement établie. Cela suppose un règlement de compte mais le mobile n’est toujours pas déterminé", selon le procureur de la République Olivier Caracotch.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.