Yonne : fusillade lors d'une interpellation à Saint-Florentin, que s'est-il passé ?

Publié le Mis à jour le

Mercredi 30 mars vers 17 heures, des coups de feu ont été tirés par des policiers à la sortie de Saint-Florentin (Yonne) à la station-service d'un supermarché, lors d'une procédure d'interpellation.

La tentative d'interpellation menée par les forces de police de l'Essonne (forces de la Sûreté Départementale de l'Essonne Sud) aurait mal tourné, mercredi 30 mars 2022.

Tentative de fuite

L'individu recherché, accompagné de deux autres personnes, aurait tenté de prendre la fuite. Il a été interpelé 500 mètres plus loin, aux abords du quartier de la Trécey.
S'en sont suivis plusieurs coups de feu, au moins quatre. On ignore si l'individu recherché était armé. 

Ce que l'on sait en revanche, c'est que l'une des balles se serait logée dans un véhicule stationné non loin de là, à l'intérieur duquel se trouvaient une mère de famille et sa petite fille. Elles n'ont pas été blessées. 

Hospitalisation sans garde à vue

Une autre balle aurait atteint l'individu recherché. Blessé au menton, l'homme de 19 ans, originaire de Saint-Florentin, a été ensuite transféré à l'hôpital d'Auxerre.

Sorti vers 23 heures, il a pu regagner son domicile à Saint-Florentin, sans être placé en garde à vue. 

Deux enquêtes ont été ouvertes, selon le procureur de la République d'Auxerre, Hugues de Phily. La première concerne le délit de fuite de l'individu et l'autre a été confiée à l'IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) pour déterminer comment et pourquoi des coups de feu ont pu être échangés, alors qu'au moment de l'interpellation, il y avait de nombreux clients à la station-service du magasin. 

Ce jeudi soir, à 20h, un rassemblement, organisé par la famille et les amis du jeune homme blessé, est prévu sur le lieu de la fusillade de mercredi soir.