C'est officiel, Peugeot-Motocycles s’implante en Thaïlande

Peugeot-Motocyles est déjà présent en Chine. (Image d'archive) / © Jean Becker - Maxppp
Peugeot-Motocyles est déjà présent en Chine. (Image d'archive) / © Jean Becker - Maxppp

Dans le cadre du salon MotorExpo qui a débuté le 28 novembre à Bangkok en Thaïlande, Peugeot Motocycles a annoncé officiellement l’ouverture du marché thaïlandais aux côtés de l’entreprise Dynamic Motor.

Par Vanessa Hirson

Pour Peugeot-Motocycles, la Thaïlande, avec ses 1,8million de scooters vendus chaque année, représente une opportunité stratégique. « En matière d’innovation, de design, et grâce à son histoire riche de plus de 120 années, Peugeot Moto-cycles a véritablement conquis dans ces pays d’Asie un public d’afficionados roulant en Django comme en Peugeot Metropolis, ou encore en Speedfight. C’est particulièrement vrai pour Django, le modèle neo-retro de Peugeot. C’est donc tout naturellement que Peugeot Motocycles s’implante en Thaïlande avec Django » précise la direction dans un communiqué.

Contactée par téléphone, la CGT par la voix d’Arnaud Chaudey, est confiante. « Ca ne peut qu’apporter du cash à l’entreprise et on espère du coup, qu’à Mandeure, la production augmentera parce que ce qui se vend là-bas en Thaïlande ce n’est pas de la production française mais chinoise. On verra bien ». Les autres syndicats n'étaient pas joignables.

En 2019, c’est la Chine qui est devenu le 2ème marché pour la marque, avec une progression de 90% des volumes de ses ventes. Bien que la France reste une priorité absolue pour Peugeot-Motocycles, l’Asie-Pacifique est ainsi une région très porteuse pour la marque où elle ambitionne de devenir l’un des leaders du segment premium.
 

Sur le même sujet

Les + Lus