Cet article date de plus de 4 ans

Cadavre du Frasnois (Jura) : une association bisontine pense avoir reconnu la victime

Un bénévole des Restos du coeur dit avoir reconnu la femme du portrait-robot. Selon lui, il pourrait s'agir d'une ressortissante bulgare arrivée il y a un an à Besançon (Doubs). 
La victime du meurtre de Frasnois n'est toujours pas identifiée. Un appel à témoins est lancé.
La victime du meurtre de Frasnois n'est toujours pas identifiée. Un appel à témoins est lancé.
L'information a été dévoilée ce matin par l'Est Républicain. Ce bénévole des Restos du coeur nous avons pu lui parler ce dimanche au téléphone. L'association préfère rester discrète dans cette affaire. 

Je suis certain à 90% que c'est elle"

nous affirme l'homme. Il raconte avoir hébergé un temps chez lui l'an dernier un couple en difficulté. Il fait allusion à une femme d'origine bulgare âgée de 33 ans et de son compagnon. Le couple arrivé à Besançon dormait d'après ce bénévole dans un monospace en face les Restos du coeur du quartier Planoise.

D'après le bénévole, la jeune femme venait chercher une fois par semaine de la nourriture ou des vêtements. Les bénévoles n'avaient plus signe de vie d'elle depuis le 17 novembre. Les mensurations, les descriptions physiques, le contexte, tout "colle" d'après le bénévole et d'autres témoignages au sein de l'association avec le portrait robot de la femme découverte mi-décembre dans le Jura. 




L'enquête elle continue

On a eu énormément d'appels. Chaque information doit être vérifiée et cela prend du temps

indiquait ce matin le parquet de Lons-le-Saunier. Le procureur de la République ne confirme pas l'information publiée ce matin dans la presse. 


Un corps atrocement mutilé

Le portrait robot de la victime découverte nue le 15 décembre dans une fôret du Jura avait été dévoilé mercredi dernier. La victime atrocement mutilée a été frappée de plusieurs coups de couteau. Son visage défiguré a été reconstitué par les membres de l'institut de recherches de la gendarmerie. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers