Canicule : tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté en vigilance orange

La vigilance orange canicule s'étend désormais à toute notre région.

© Image par Gerd Altmann de Pixabay
Météo France a placé ce vendredi 7 août 9 départements français en vigilance rouge et 53 en vigilance orange en raison de la canicule.

En Bourgogne-Franche-Comté, l'ensemble de la région est placé en vigilance orange. L'Yonne et la Nièvre l'étaient déjà. C'est désormais également le cas pour la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.

La vigilance orange est active dès à présent pour l'Yonne et la Nièvre. Elle le sera samedi 8 août à midi pour les six autres départements de notre région.
 
"Ces prochains jours va persister un temps estival où soleil et sécheresse resteront prépondérants. La canicule va se poursuivre jusqu'en milieu de semaine prochaine, précise Météo France. Demain samedi, les températures seront en hausse par rapport à vendredi, et la chaleur s'étendra vers l'est."

"Les minimales au lever du jour seront souvent comprises entre 16 et 21 degrés. Les maximales atteintes en milieu et fin d'après-midi se situeront entre 35 et 38 degrés. Les températures les plus chaudes, supérieures à 37 degrés, concerneront surtout la Nièvre, l'Yonne, l'Aube et les Ardennes. Dimanche la chaleur s'accentuera encore un peu avec des minimales autour de 17 à 23 degrés et des maximales entre 36 et 39 degrés."


Un fléchissement des températures n'est pas attendu avant le milieu de la semaine prochaine. Des orages locaux sont possibles dimanche vers la Bourgogne ou lundi sur toute la région. "Si ces orages pourront être ponctuellement et temporairement forts, ils seront plutôt rares, ne concerneront que des secteurs géographiques réduits et ne devraient pas faire significativement baisser les températures avant mercredi, ni diminuer l'état de sécheresse des sols", selon Météo France.

"Cet épisode caniculaire se caractérise par une durée relativement longue, de 5 à 6 jours. Cette durée n'est cependant pas un record. Pour mémoire, la canicule d'août 2003 s'était poursuivie sur plus d'une dizaine de jours avec des températures très élevées", rappelle l'organisme de prévisions météo.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo