Cet article date de plus de 6 ans

Canicule : ventilateurs, déodorants, salades et crèmes glacées s’arrachent

Ventilateurs en rupture de stocks, rayons glace dévalisés, salades et sushis en vedette au restaurant : avec les températures caniculaires, les consommateurs modifient certaines habitudes de consommation.

Quels sont les articles les plus achetés en ce moment ?

Ventilateurs, rafraîchisseurs d'air et climatiseurs s'arrachent. Les clients se ruent sur tous les appareils susceptibles de les rafraîchir. Les commerçants avaient anticipé en renforçant leurs stocks mais les consommateurs, craignant de suffoquer sous les fortes chaleurs, ont dépassé toutes les prévisions. De nombreux magasins sont en attente de nouveaux arrivages.
Le site français d’Amazon fait état d'une multiplication par 10 de ses ventes depuis une semaine.

Selon un sondage pour LSA, le brumisateur sera bientôt l’article le plus recherché (25,5% déclarent vouloir en acheter un dans les prochains jours), devant le ventilateur (24,2%), le parasol (14,7%), le barbecue
(9,7%).


Quels sont les aliments préférés en ce moment ?

Côté alimentation, ce sont les boissons et les produits glacés qui profitent de cette vague de chaleur. 
Les insecticides (44% de hausse attendue), le maïs en conserve (+36%) ou les déodorants (+18%) devraient eux aussi profiter de la montée du thermomètre.

Nestlé France, qui commercialise les glaces La Laitière et Extrême, prévoit une progression de 40% de ses ventes dans les prochains jours, alors que dans les 600 hypermarchés et supermarchés Casino, on enregistre déjà des bonds de 70% dans les rayons glaces et de 40% sur les eaux.


Comment les restaurateurs s’adaptent à la demande ?

La chaleur ne devrait donc pas freiner la consommation, bien au contraire, même si 40% des Français pourraient réduire leurs visites dans les magasins ces prochains jours, notamment si ceux-ci ne sont pas climatisés.

Consciente du problème, la fédération des hôteliers restaurateurs (Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie) indique que beaucoup de restaurants installent des brumisateurs sur leurs terrasses.

Ils revoient aussi leur carte, en proposant davantage de carpaccios, de salades, de glaces et du melon, précise le Synhorcat (Syndicat National des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie canicule météo