• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Cette nuit, on change d'heure

Illustration. / © Pixabay
Illustration. / © Pixabay

C'est dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 mars qu'a lieu le passage à l'heure d'été. À 2 heures du matin, il sera 3 heures.

Par M. F. et AFP

Deux fois par an, rebelote, il faut avancer ou reculer les aiguilles de sa montre d'une heure. Cette fois-ci, le passage à l'heure d'été dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 mars va vous faire perdre une heure de sommeil. À 2 heures du matin, il sera 3 heures.

Vous ne vous rendrez peut-être compte de rien si vous n'avez plus d'horloge mécanique chez vous, la plupart des appareils électroniques changent automatiquement d'heure. Il vous restera peut-être à ajuster l'heure du tableau de bord de votre voiture, ou de votre micro-ondes !
 

Quel avenir pour le changement d'heure ?

Les députés européens se sont prononcés mardi pour une suppression du changement d'heure saisonnier, au printemps et à l'automne, en 2021.

Cette mesure, en vigueur en France depuis 1976, avait été initialement mise en place pour réaliser des économies d'énergie. Ses détracteurs invoquent des effets négatifs sur le sommeil et la santé ou sur les accidents de la route et l'absence de réelles économies d'énergie.

Si le projet de loi, qui devra encore faire l'objet de négociations entre le Parlement et le Conseil représentant les Etats membres, est définitivement adopté, les pays optant pour l'heure d'été ajusteraient une dernière fois leurs montres en mars 2021 et ceux optant pour l'heure d'hiver en octobre 2021.
 

Mais les députés européens ont souhaité "que les pays de l'UE et la Commission se coordonnent pour garantir que l'application de l'heure d'été dans certains pays et de l'heure d'hiver dans d'autres ne perturbe pas le fonctionnement du marché intérieur".

En France, une consultation en ligne organisée par la commission des Affaires européennes de l'Assemblée nationale en février avait reçu plus de deux millions de réponses, à presque 84% en faveur de la fin du changement d'heure. L'heure d'été a eu la préférence d'une majorité des réponses à cette consultation non contraignante.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sur Ma Route : Visite de la Champignonnière de Dijon

Les + Lus